La Réunion : climatisation à l’eau de mer pour une indépendance énergétique en 2030

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Publié le 28 octobre 2014 à 14h47

L'île de la Réunion vise l'autonomie énergétique pour 2030. Dans ce cadre, le département d'Outre-Mer lance le plus vaste projet au monde de climatisation à l'eau de mer. Le procédé innovant devrait permettre de climatiser une soixantaine de grands bâtiments du nord de l'île et créer de l'emploi pour les habitants.

Pour atteindre l'objectif d'indépendance énergétique d'ici à 2030, les autorités de l'île de la Réunion lancent un projet unique au monde de climatisation par l'eau de mer. Si le procédé a déjà fait ses preuves et est utilisé en Polynésie et à Hawaï, il n'a encore jamais été lancé à grande échelle. Ce sera donc une première mondiale portée par le département français d'Outre-Mer.

« Dans le département français de l'océan indien, le projet ambitionne de climatiser une soixantaine de bâtiments publics et privés (aéroport, université, centres commerciaux...) des zones urbaines de Saint-Denis et Sainte-Marie (nord) » détaille le site internet du magazine Challenges.

Lire la suite sur RSE Magazine

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Le site http://www.rse-magazine.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Aucun commentaire à «La Réunion : climatisation à l’eau de mer pour une indépendance énergétique en 2030»

Laisser un commentaire

* Champs requis