Les robots vont détruire 7% des emplois d’ici 10 ans

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 1 septembre 2015 à 15h28
Robots Emploi Destruction Postes Chomage Automatisation
18%Selon le cabinet Roland Berger il y aura 18% de chômeurs en 2025 en France.

Mauvaise nouvelle pour l'emploi dans le monde : l'automatisation des tâches grâce aux robots, dont les versions les plus modernes peuvent même servir d'hôtesses d'accueil, ne va pas créer des emplois ; elle va en détruire. Pas tous les emplois, bien entendu, mais un petit peu. Le cabinet Forrester a donné une estimation pour les Etats-Unis.

La balance emplois créés, emplois détruit n'est pas en faveur de l'Homme

Que les robots vont nous supplanter dans tout et n'importe quoi, on le savait. Mais ce que nous disent les industriels c'est que des emplois seront créés à la place de ceux détruits. Et selon eux le nombre de ces emplois créés sera supérieur au nombre des emplois détruits. Conclusion : si c'était vrai, les robots seraient bénéfiques. Malheureusement ce n'est pas la vérité.

Selon le cabinet Forrester, dans une étude publiée le 24 août 2015 rapportée par Libération et qui étudie l'impact de l'arrivée des robots sur le marché de l'emploi aux Etats-Unis, la balance est négative. L'arrivée des robots va détruire plus d'emplois qu'elle ne va en créer. Quelques millions d'emplois en moins, en somme, et ce très rapidement.

Destruction de 7% des emplois aux Etats-Unis en 10 ans

L'étude de Forrester reste cantonnée au marché de l'emploi américain et ne concerne qu'une période allant d'aujourd'hui à 2025. Mais la conclusion est là : les robots vont entraîner la disparition de 7% des emplois dans le pays.

En fait, les robots vont occuper 16% des emplois soit 22,7 millions de postes. Mais ce remplacement va créer 9% d'emplois (13,6 millions de postes) pour le développement, l'entretien et la création desdits robots.

Mais la somme des deux ne fait pas zéro, loin de là. Au total, 7% des emplois américains seront détruits d'ici 10 ans... soit 9,1 millions de postes.

Et pour la France ?

Pour la France les possibilités d'automatisation sont énormes : Le cabinet Roland Berger estimait en 2014 que 42% des métiers en France pourraient être automatisés. Et ça représente 3 millions le nombre de chômeurs en plus en France à cause des robots...

Pas de quoi réjouir Pôle Emploi qui devrait donc voir les rangs de ses inscrits augmenter. Et qui sait ? peut-être que Pôle Emploi aussi sera automatisé ? Vu qu'il est déjà passé au tout numérique, c'est une possibilité...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio