Ségolène Royal : suspension « Sine Die » de l’Ecotaxe

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 9 octobre 2014 à 10h34

Le gouvernement fait à nouveau marche arrière : en ce jeudi 9 octobre 2014, alors que les routiers étaient accueillis au ministère de l'Environnement, la nouvelle tombe. L'Ecotaxe est suspendue « sine die »... autant dire définitivement.

Fin de l'Ecotaxe, fin du mouvement

Le gouvernement a cédé sous la pression des routiers qui avaient menacé une grève illimitée et des blocages partout en France si la nouvelle version de l'Ecotaxe était maintenue.

Désormais c'est certain : l'Ecotaxe est suspendue. Une décision qui laisse en suspens un autre problème.

La suspension de l'Ecotaxe entraînera le remboursement de la société Ecomouv', chargée par l'Etat de la collecte de cette taxe. Un remboursement qui risque de coûter plusieurs centaines de millions d'euros à l'Etat.

Le gouvernement aura toutefois réussi, au prix d'une nouvelle reculade, à bloquer le mouvement des routiers qui aurait dû commencer le 15 octobre 2014 avec, au programme, des blocages et des ralentissements dans toute la France.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis