Ségolène Royal ne veut plus de sacs plastiques d’ici 2016

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 13 novembre 2014 à 19h13

Aller faire les courses nécessitera encore plus de faire attention à avoir un ou plusieurs sacs et cabas dans la voiture car bientôt l'erreur ne sera plus permise : le gouvernement, Ségolène Royal en tête, veut interdire définitivement les sacs plastiques en France ; et ce dès 2016 et dans tous les commerces.

Le sac plastique est la « personne à abattre »

Les sacs plastiques sont bien entendu un des grands problèmes de notre société de consommation. Leur nombre est conséquent et leur consommation, même si elle a baissé, reste très élevée : 5 milliards de sacs de caisse et 12 milliards de sachets pour les fruits et légumes sont distribués en France chaque année.

C'est déjà une grande victoire : en 2002 la grande distribution avait à elle seule distribué 10,5 milliards de sacs plastiques mais depuis l'interdiction de la distribution gratuite ce chiffre est tombé à 700 millions en 2011.

Mais pour l'instant les commerces autres que la grande distribution peuvent encore distribuer ce type de sachets à usage quasiment unique. En 2016, ce ne sera plus le cas.

Une réforme écologique menée par Ségolène Royal

L'ancienne compagne du président de la République fait décidément bouger les choses au sein de son ministère de l'Ecologie. Si l'Ecotaxe (ou sa nouvelle version) ont fait jaser, cette réforme ne devrait pas entraîner de polémique. Et pour cause, que les sacs plastiques soient un fléau pour Mère Nature, c'est connu.

Dès 2016, donc, plus de sacs plastiques à usage unique... et ce qu'ils soient gratuits ou payants. A la place, selon la réforme que voudrait Ségolène Royal, des sacs biodégradables, des sacs réutilisables et d'autres modes de transport de marchandises pour les clients.

Naturellement, au début, ce sera difficile... on ne manquera sans doute pas d'oublier de prendre nos sachets à la maison avant d'aller au supermarché. Mais, comme toujours, ce n'est qu'une question d'habitude.

[Partenaire] Votre publicité sur un sac papier, coton ou polypropylène ? plus d'informations sur Pubensac.com

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio