Raffineries en grève : Total dévoile le salaire moyen mais pas le médian !

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 29 novembre 2022 à 9h22
Emploi Salaire Hausse Trimestre 1
1678,95 EUROSLe SMIC brut a atteint 1.678,95 euros par mois en août 2022.

La grève dans les dépôts de carburants en France, et tout particulièrement chez TotalEnergies, a été reconduite lundi 10 octobre 2022 par les syndicats. Une manière de maintenir la pression sur l’entreprise qui a montré des premiers signes de faiblesse et a fait un pas en direction des grévistes. Mais, dans le même temps, elle a dévoilé au grand public certaines données sur les salaires qui pourraient, si mal interprétées, donner une mauvaise image des grévistes. Explications.

TotalEnergies : un salaire moyen de 4.300 euros brut ?

Dans un communiqué publié le 9 octobre 2022, TotalEnergies revient sur la grève qui frappe ses raffineries et ses dépôts de carburant, et qui cause la pénurie dans les stations-service en France. Alors que les grévistes demandent une augmentation des salaires, notamment pour faire face à l’inflation, TotalEnergies annonce que « la rémunération mensuelle moyenne d’un opérateur de raffinerie de TotalEnergies en France en 2022 est de 5.000 euros par mois, Intéressement-Participation compris (4.300 euros par mois hors intéressement) ».

Un salaire très élevé par rapport au SMIC notamment, qui s’établit à 1.678,95 euros brut, soit près de trois fois moins. Un salaire qui, précise TotalEnergies, a été augmenté en janvier 2022 de 3,5% par ailleurs.

Salaire moyen… mais quel est le salaire médian ?

Si le montant paraît très élevé, TotalEnergies ne manque pas de ne pas publier le salaire médian pour les opérateurs. Une donnée bien plus marquante : le salaire médian est en effet généralement inférieur au salaire moyen. Il signifie que 50% des salariés gagnent moins, et que 50% gagnent plus de la somme. Ainsi, en France par exemple en 2019, le salaire moyen atteignait 2.424 euros… mais le salaire médian 1.940 euros (selon l’Insee).

Ainsi, si le salaire moyen annoncé par TotalEnergies est élevé, il ne représente pas celui de l’ensemble des salariés de l’entreprise, ni même celui de l’ensemble des opérateurs de raffinerie. Ni même, si on en croît l'Insee, celui de 50% de l'ensemble des salariés (à moins que TotalEnergies n'ait une répartition des salaires différente de l'ensemble du secteur privé français...).

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Raffineries en grève : Total dévoile le salaire moyen mais pas le médian !»

Laisser un commentaire

* Champs requis