Samsung accumule déjà les précommandes pour son Galaxy S8

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 11 avril 2017 à 13h45
Samsung Galaxy S8
550 000550 000 précommandes en 48 heures: un nouveau record !

Le Galaxy S8 permettra t-il à Samsung de rebondir, après “feu” son Galaxy note 7, qui avait une légère tendance à s'enflammer ?!

Nouveau design

Samsung mise gros sur son dernier-né, le Galaxy S8, au mois de mars à New York. Avec son écran incurvé et quasiment sans bords, aucun bouton en façade, son processeur nouvelle génération couplé à 4 Go de RAM, ses 64 Go de mémoire de stockage, et ses 12 mégapixels, les ventes devraient être au rendez-vous.

Un premier record

D'ailleurs, n'en déplaise à Apple, son concurrent historique, en deux jours à peine, les Samsung Galaxy S8 et S8+ auraient enregistré en Corée pas moins de 550 000 précommandes, soit un score nettement supérieur à ceux du Galaxy S7 en son temps, selon les chiffres dévoilés par Business Korea.

En France, ce nouveau smartphone sera disponible à partir du 28 avril 2017, au tarif de 809 € pour la version « classique » et 909 € pour la déclinaison S8+. Il est possible de le précommander en noir, argent ou violet et de le recevoir 8 jours avant sa sortie officielle.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.