Samsung dépense le PIB de l’Islande pour faire sa pub

Par Olivier Sancerre Modifié le 29 novembre 2013 à 16h12

Samsung va dépenser 14 milliards de dollars pour faire la promotion de ses produits, soit l’équivalent du PIB de l’Islande. Une somme faramineuse dont les résultats pourraient être moins intéressants que prévu.

Samsung place de la pub partout

Les produits de Samsung sont partout : le groupe coréen inonde les médias électroniques et traditionnels de publicités de toutes tailles, il organise des rendez-vous de prestige partout dans le monde, il sponsorise à tout va toutes sortes d’événements, il place ses produits dans les shows TV les plus populaires… Une orgie marketing qui fait sans doute la bonne fortune des afficheurs, mais le résultat vaut-il cet énorme investissement ?

Au-delà de la vente de produits à proprement parler, Samsung s’est lancé dans un sprint marketing afin de s’établir comme une marque innovante, à l’instar d’Apple (qui dépense 0,6% de ses revenus en publicité, contre 5,4% pour Samsung). Malheureusement, cet argent n’est souvent pas dépensé aussi intelligemment qu’il le faudrait.

Des pubs trop voyantes

La télé-crochet anglaise X-Factor a ainsi été tellement inondée de placement de produits Samsung que des téléspectateurs en ont fait un jeu, ridiculisant les efforts du groupe coréen pour paraître à la page. Autre exemple, la présentation du Galaxy S4 à Broadway l’an dernier a aligné les poncifs sur les femmes qui ne seraient intéressées que par les bijoux et le vernis à ongles.

L’argent ne fait pas le bonheur, il ne construit pas non plus une marque si celle-ci sait mal se vendre. Samsung a cependant une carte à jouer pour obtenir cette image d’innovateur : continuer à lancer des produits avant tout le monde. La montre Galaxy Gear ou le téléphone à écran courbe Galaxy Round sont des exemples, pas nécessairement aboutis, mais qui installent plus surement que n’importe quelle campagne marketing, l’idée d’un constructeur qui sait aller de l’avant.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Samsung dépense le PIB de l’Islande pour faire sa pub»

Laisser un commentaire

* Champs requis