La sauce Sriracha bientôt en pénurie

Par Paul Laurent Modifié le 10 juin 2022 à 17h55
Hiroko Nishimura Mi3tleynh2w Unsplash
150 millions d'eurosLa société Huy Fong a vendu pour 150 millions d'euros de sauce Sriracha en 2021

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de la sauce pimentée Sriracha : à cause de la pénurie de piment qui frappe l’entreprise qui la fabrique, la sauce aura bientôt déserté les supermarchés.

Pénurie de piment

La sauce Sriracha est un condiment à base de piment, de sucre et d’ail. Or, les piments Jalapeño rouges utilisés par la compagnie californienne Huy Fong pour la fabrication de sa célèbre sauce font face à une grande pénurie. Ainsi, la société qui compte un bon nombre de restaurants asiatiques et de centres commerciaux à travers le monde comme clients, a annoncé que ces derniers ne seraient plus livrés en sauce avant le mois de septembre 2022.

« Malheureusement, nous pouvons confirmer qu'il y a une pénurie sans précédent de nos produits. Nous nous efforçons toujours de résoudre ce problème, qui a été causé par plusieurs événements en spirale, y compris une mauvaise récolte inattendue de la récolte printanière de piment. Nous espérons une saison d'automne fructueuse et remercions nos clients pour leur patience et leur soutien continu pendant cette période difficile », a expliqué l’entreprise par un mail envoyé à ses clients au mois d’avril 2022.

Plus de nouvelles commandes

« Pendant cette période, précise le groupe, nous n'accepterons aucune nouvelle commande à passer avant septembre car nous n'aurons pas suffisamment d'inventaire pour exécuter votre commande », précise la société dont le siège est basé en Californie à ses clients. En 2021, la sauce Sriracha du groupe Huy Fong a ramené à son groupe plus de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires.

La pénurie de Jalapeño rouges est causée par la sécheresse qui touche l’Amérique du Nord. En effet, la société californienne se fournit auprès de plantations au Nouveau-Mexique, en Californie et au Mexique. Or, les épisodes de sécheresse ont particulièrement touché la Californie, faisant chuter drastiquement les récoltes de piments.