Galaxy SIII : le smartphone qui valait 1 milliard

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Modifié le 27 juin 2012 à 8h51

1 milliard de dollars : c’est en substance la somme que Samsung aurait mis sur la table pour faire la promotion de son tout nouveau smartphone, le Galaxy SIII. Un téléphone dont le constructeur coréen espère écouler à 10 millions d’exemplaires d’ici à la fin juillet. Un chiffre à comparer aux performances commerciales du dernier téléphone d’Apple, l’iPhone 4S, qui s’est vendu a plus de 17 millions d’exemplaires en trois mois… Sachant que chez Apple, ce sont les opérateurs qui payent pour faire la publicité de l’iPhone !

Cet investissement colossal souligne l’ambition démesurée du coréen, déterminé à asseoir sa domination et régner d’une main de maitre sur l’empire de la téléphonie mobile, sachant que Samsung partage avec Apple près de 90 % des bénéfices du secteur. Leurs smartphones sont ceux qui se vendent le mieux, mais dégagent aussi la plus forte marge… Grâce aux subventions des téléphones par les opérateurs, rendant le plus souvent indolore l’achat de l’appareil (dont le prix oscille entre 500 et 700 euros), puisque noyé dans le prix de l’abonnement. Et au final, ce sont les opérateurs qui injectent des milliards de bénéfices dans les caisses de Samsung et d’Apple.

Les abonnements justement : ceux des propriétaires d’iPhone 4, sorti voici deux ans, touchent à leur fin. Samsung espère les convaincre de « switcher », c’est à dire de changer d’univers, grâce aux performances époustouflantes du Galaxy SIII. Le terminal haut de gamme de la marque regroupe la quasi intégralité des technologies state of the artactuelles. Il embarque un SoC Exynos 4412 pourvu d’un processeur quad coeur, supporte le NFC et le Bluetooth 4.0.

Un téléphone en avance sur l’iPhone 4 et même l’Iphone 4S. Apple devait annoncer son iPhone 5 en début d’année, mais ne le sortira en théorie qu’en octobre. Le temps pour Samsung de vendre des millions de Galaxy SIII, c’est en tout cas son pari. Délicat, quand l’on sait que les ventes d’applications pour smartphones ont explosées ces derniers mois. En mars, l’App Store d’Apple avait écoulé 25 milliards d’applis, chiffre depuis passé à 30 milliards. Or, plus les téléphones sont « chargés » en applications moins leurs propriétaires sont enclins à les perdre...

Durant le premier semestre, Le constructeur sud-coréen a vendu 86 millions de téléphones mobiles, soit deux fois et demi plus de portables qu’Apple et ses 37 millions de terminaux vendus. Mais Apple ne vend que des iPhone, quand Samsung vend un peu de tout, dont énormément de téléphone d’entrée de gamme, ou de « smartphones » bon marché équipé de son système d’exploitation maison, Bada.

Sur le marché des smartphones, avec 29,1 % de parts de marché, le géant sud-coréen devance Apple et ses 24,2 % de parts de marché.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Aucun commentaire à «Galaxy SIII : le smartphone qui valait 1 milliard»

Laisser un commentaire

* Champs requis