La SNCF simplifie ses tarifs avec la carte Avantage

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 4 juin 2021 à 11h57
Sncf Embauches Bilan Social 2
49 eurosLa carte Avantage SNCF coûte 49 euros par an.

Pour tenter de convaincre les Français de reprendre massivement le train après la pandémie, la SNCF lance en ce début du mois de juin une nouvelle carte de réduction.

Une carte « Avantage » attractive

Son nom est simple. Elle s’appelle « Avantage » et elle se destine à remplacer toutes les autres. Côté tarif, là aussi, son fonctionnement est simple, puisqu’elle accorde 30% de réduction à son porteur et un accompagnateur. Les enfants associés à la carte bénéficient quant à eux de 60% de réduction.

C’est tout ? Non, et c’est là que cela se complique. Pour rendre cette carte plus attractive, la carte promet aussi de plafonner les prix des billets, même sur les trains surtaxés et bondés les jours de grands départs. Les plafonds garantis sont de 39, 59 et 79 euros.

Prendre le train régulièrement

Vendue 49 euros pour un an, cette carte est remboursée au bout de 2 ou 3 voyages, grâce aux économies qu’elle permet de réaliser. Si vous ne prenez le train que très ponctuellement, il vaut donc mieux plutôt chasser les promotions, plutôt que de vous coller une carte payante sur le dos, que vous n’utiliserez pas assez pour en rembourser le coût.

Si vous aviez déjà une carte de réduction, vous passez automatiquement aux conditions tarifaires de la carte Avantage sans rien faire.

Pas d'avantages pour les familles nombreuses

Enfin, si vous avez une carte de réduction famille nombreuse, j’ai une mauvaise nouvelle : la SNCF est manifestement en train de procéder à son enterrement de première classe si je puis dire. De nombreuses simulations de trajet révélent en effet que les tarifs proposés aux détenteurs d’une carte famille nombreuse sont souvent plus élevés que les tarifs promotionnels, sans carte de réduction. J’ai interrogé la SNCF à ce sujet, je vous en dirai plus dans la prochaine minute éco.

Retrouvez le podcast.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «La SNCF simplifie ses tarifs avec la carte Avantage»

Laisser un commentaire

* Champs requis