SNCF : grèves à répétition entre avril et juin 2018

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 16 mars 2018 à 7h31
Sncf Greve Un Mois
4,2%Le chiffre d'affaires de la SNCF a augmenté de 4,2% en 2017.

Vous prenez le train pour vous rendre au travail, en cours ou tout simplement voir votre famille ? Préparez-vous : une grève se profile à la SNCF en raison de la réforme du statut des cheminots et de la refonte du système que veut lancer le gouvernement. Le mouvement sera lancé début avril et durera trois mois… avec des grèves régulières.

Deux jours de grève sur cinq à la SNCF entre avril et juin

La grève à la SNCF n’est pas une nouveauté, les usagers le savent bien. Mais cette année 2018 les quatre syndicats du groupe, la CGT, l’UNSA, Sud-rail et la CFDT, ont annoncé une grève un peu particulière : elle sera reconductible et de « deux jours sur cinq ». La durée prévue pour l’instant ? Trois mois, du 3 avril 2018 à fin juin.

Les problèmes sur le réseau commenceront donc les 2 et 3 avril 2018 puis il va falloir s’armer de patience : les perturbations risquent d’être légion. Car après ces deux premiers jours, les 8 et 9 avril seront concernés, puis les 13 et 14 avril et ainsi de suite. A moins, bien évidemment, qu’un accord ne soit trouvé mais étant donnée l’ampleur de la réforme de la SNCF que prépare le gouvernement, difficile de croire que cette période de grève sera interrompue.

Des problèmes pour les voyageurs… mais le salaire garantit pour les cheminots

Si certains syndicats, comme Sud Rail, pourraient encore décider de mener une plus traditionnelle « grève illimitée », le but de cette grève est avant tout de protéger les cheminots. En effet, en ne faisant grève que quelques jours par semaine, les cheminots ne perdront pas beaucoup d’argent : le roulement du personnel va faire en sorte que leur salaire reste à un niveau normal (les salariés grévistes ne touchant pas de salaire).

Pour les Français, par contre, l’affaire risque d’être problématique : en mai, notamment, des grèves sont prévues les 8 et 9 et les 13 et 14… tandis que les vacanciers de Printemps devraient également en souffrir.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «SNCF : grèves à répétition entre avril et juin 2018»

Laisser un commentaire

* Champs requis