SNCF : voyager avec un animal devient plus simple (et un peu moins cher)

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 27 juin 2022 à 7h37
Animal 1844835 1280
7 EUROSLa SNCF pratiquait un tarif forfaitaire de 7 euros pour les animaux de moins de 6 kilos.

La nouvelle grille tarifaire mise en place par la SNCF n’aidera en rien les vacanciers à trouver un billet pour l’été, alors que le groupe fait face à une explosion des réservations et que tout est vendu ou presque… mais elle aidera à y voir plus clair. Désormais, pour voyager avec un animal de compagnie, il n’existe plus qu’un tarif unique.

Le chaos du prix du billet pour les animaux de compagnie à la SNCF

Celles et ceux pour qui c’est une hérésie que de laisser leur animal de compagnie à la maison ou dans un refuge d’accueil lorsqu’ils partent connaissent bien le problème. Dès lors que l’animal fait plus de six kilos et qu’il ne peut donc pas voyager dans un panier ou une cage sur les genoux de son maître, le prix du billet était un casse-tête.

La SNCF appliquait en effet un prix calculé en fonction du trajet : le prix était fixé à la moitié du prix du trajet en deuxième classe à prix plein. Or, la SNCF faisant varier les prix en fonction des périodes ou encore du moment de la réservation, il pouvait arriver la situation absurde où le prix du ticket pour l’animal était supérieur à celui du maître. Et, surtout, ça coûtait très cher… Cette période est révolue depuis le jeudi 23 juin 2022.

SNCF : les nouveaux prix fixes pour les animaux de compagnie

La SNCF a opté pour une simplification majeure : désormais, il n’existe plus que deux tarifs, fixes, pour les animaux de compagnie sur les trains. Des tarifs qui s’appliquent quelle que soit la taille de l’animal.

Pour les TGV Inoui, les trains Intercités et les TER, le tarif du billet de l’animal est désormais de 7 euros. Le même qui s’appliquait de manière forfaitaire pour les animaux de moins de six kilos auparavant. Et ce quelle que soit la longueur du trajet.

Pour les TGV Ouigo, le prix est un peu plus élevé : 10 euros depuis le jeudi 23 juin 2022. Soit une baisse de 5 euros sur le prix précédemment pratiqué par le transporteur.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio