Le stationnement des motos sera payant dès la rentrée à Paris

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 3 juin 2022 à 16h15
Motorcycle 2941249 1920
26%26% des conducteurs de deux-roues à Paris exercent des professions intermédiaires.

Initialement prévue pour le 1er janvier 2022, cette mesure de la ville de Paris prendra effet le 1er septembre 2022.

Régler des détails techniques

Avant de pouvoir rendre cette nouvelle mesure applicable, la ville de Paris devait encore adapter le système de contrôle à cette modification. Il fallait aussi adapter la plateforme de demande des cartes de résidents aux possesseurs de deux-roues motorisés à moteur thermique. En effet, la ville de Paris a décidé que les scooters électriques n'étaient pas concernés par le stationnement payant.

Depuis mercredi 1er juin 2022, le dernier détail technique a été adopté par la ville de Paris. Il s’agit de la négociation des tarifs préférentiels pour les motards dans les parkings souterrains. « Nous avons choisi de calquer le système de paiement du stationnement moto sur celui des voitures. Avec deux zones tarifaires différentes (arrondissements du centre et de périphérie), la possibilité pour les motards parisiens de bénéficier de tarifs résidents à la journée ou à l’année, le droit pour les artisans à moto d’obtenir une carte Pro-mobile au même titre que leurs homologues en voiture… Et le tout, à des prix qui seront 50% moins élevés que pour les voitures », explique David Belliard, adjoint en charge des Transports à la mairie de Paris.

Une mesure qui ne passe pas auprès des motards

Le dispositif nommé pass-2RM, va permettre aux motards de prendre un abonnement auprès des garages de Paris. Ceux-ci s’élèvent à 90 euros par mois pour les garages du centre-ville, c’est-à-dire du Ier au XIème arrondissement, et à 70 euros par mois pour les autres. Le coût de ce dispositif « sera financièrement neutre pour la mairie puisque les opérateurs de parking (le) prennent à leur charge », explique David Belliard. « C’est dans leur intérêt. Le stationnement des 2RM, c’est un nouveau marché qui s’ouvre », juge-t-il.

« Une place de voiture peut accueillir 3 ou 4 motos. Donc un abonnement mensuel à 70 euros pour garer sa moto dans un parking souterrain, ça reste prohibitif », a réagi de son côté, Jean-Marc Belotti, de la Fédération française des motards en colère (FFMC) à Paris. D’ailleurs, l’association, qui lutte contre la fin de la gratuité des stationnements des deux-roues sur la voie publique, a prévu d’organiser une manifestation le 26 juin 2022 à Paris.

Aucun commentaire à «Le stationnement des motos sera payant dès la rentrée à Paris»

Laisser un commentaire

* Champs requis