Le rapport de l’ONU va mettre en cause le régime Assad dans l’attaque chimique

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Time To Sign Off Publié le 13 septembre 2013 à 6h55

Le magazine de référence Foreign Policy (repris en exclusivité par Slate) annonce que le rapport que la Commission d'Inspection dépéchée en Syrie va remettre à l'ONU lundi prochain va aller (bien) plus loin que ce à quoi on s'attendait.

Selon Foreign Policy qui cite des sources diplomatiques, les inspecteurs auraient "collecté «quantité» de preuves sur l'utilisation de gaz innervant qui désignent le président syrien Bachar el-Assad comme l'utilisateur d'armes chimiques contre sa propre population".

En particulier les inspecteurs ont pratiqué des expertises sur les munitions tirées et les roquettes contenant du gaz, et "sont satisfaits des preuves qu'ils ont". Ils annoncent que rapport devrait être en mesure de fournir un "acte d'accusation solide". Bachar a bien fait de saisir la perche russe.


Pour lire plus d'articles inratables de l'actualité qui buzz,

rendez-vous sur le site de notre partenaire Time To Sign Off

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Time To Sign Off, c'est le mail qu'il faut lire tous les soirs en quittant le travail (ou sur le chemin du retour pour rentrer chez vous) afin d'animer vos dîners ou de briller le lendemain devant la machine à café ! 

Laisser un commentaire

* Champs requis