La Poste augmente ses tarifs au 1er janvier 2020

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 24 décembre 2019 à 6h27
Poste Boite Lettres
10%Le prix des services postaux augmente de 10% en moyenne en 2020.

Ne le nions pas, on y a fait l’habitude : comme chaque année en janvier, l’entreprise La Poste augmente tous ses tarifs. Une hausse de plus de 10% du prix, annoncée en juillet 2019, qui répond au besoin de financement d’une entreprise en crise : les Français n’envoient plus de lettres.

Le prix des timbres augmente

Après avoir franchi un seuil historique et symbolique, celui de l’euro, le 1er janvier 2019, le timbre rouge voit son prix de nouveau augmenter : il coûtera, au 1er janvier 2020, 1,16 euro, contre 1,05 euro en 2019. Une augmentation de 10,5% qui n’étonne plus : le courrier transitant par les services de La Poste est en baisse : il a chuté de 7,3% en 2018, du jamais vu, et il est difficile de croire que la tendance se soit inversée en 2019.

Le timbre vert, désormais le plus utilisé par les Français, reste sous le seuil de l’euro symbolique en 2020 mais pourrait facilement le dépasser en 2021. Il coûtera, dès le 1er janvier 2020, 0,97 euro, soit une hausse de 10,2%. Quant à l’écopli, le timbre gris, il atteint 0,95 euro en 2020.

On notera, tout de même, qu’imprimer ses timbres chez soi, ce qui est possible sur le site de La Poste, permet de faire baisser le prix des timbres rouge et vert de 3 centimes d’euro.

Des hausses dans tous les autres tarifs

Les autres tarifs de La Poste augmentent également : ainsi, les prix des Colissimo grimpent de 2% en moyenne. Mais l’entreprise veut ménager ses clients : le Colissimo de moins de 250 grammes, le plus utilisé, aura un prix inchangé en 2020, à 4,95 euros.

Inversement, la lettre internationale augmente de 10 centimes (1,40 euro) et le sticker de suivi de 5 centimes (0,45 euro).

Si vous êtes du genre à envoyer beaucoup de courrier et que vous utilisez les timbres rouges ou vert, faites des emplettes en cette fin d’année : le timbre est toujours valide au prix d’achat, et ce même si les prix ont augmenté entre temps. Ainsi, un carnet de 12 timbres verts acheté avant le 1er janvier permet de faire une économie de plus de 1 euro par rapport au même carnet acheté après le 1er janvier.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis