Tous vos contrats d’assurance augmenteront de 1 euro au 1er janvier 2016

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 19 octobre 2015 à 9h38
Terrorisme Indemnisation Fonds Taxe Gouvernement Prix Contrat Assurance Hausse
280 MILLIONS €Le Fonds d'Indemnisation des Victimes d'Attentats a un buddget annuel de 280 millions d'euros.

Vous ne saviez probablement pas qu'elle existait mais vous voilà prévenus : non seulement elle existe mais elle va augmenter au 1er janvier 2016. C'est la "taxe terrorisme" dont l'objet est de créer un fonds d'indemnisation des victimes d'attentats (FGTI). Et elle est inclue dans tous les contrats d'assurance que vous avez.

La taxe terrorisme passe à 4,30 euros

Actuellement cette taxe terrorisme est déjà élevée : 3,30 euros par an et par contrat d'assurance. Habitation, voiture, complémentaire santé... toutes y passent. Et sachant qu'en moyenne un ménage a 4,3 contrats d'assurance, cela représente déjà près de 15 euros par an.

Mais entre les attentats contre Charlie Hebdo et les divers attentats que Daesh menace de perpétrer en France, l'Etat veut se prémunir. Selon Le Parisien/Aujourd'hui en France le gouvernement a donc décidé d'augmenter cette taxe de 1 euro pour la faire passer à 4,30 euros... toujours par contrat d'assurance. Soit 4,3 euros de plus par an en moyenne.

Une hausse de 30% qui va rapporter gros

C'est un rapport confidentiel qu'a pu consulter le journal : il préconisait une augmentation de 2,50 euros pour chaque contrat que Bercy semble avoir refusée. Mais l'augmentation de 1 euro par contrat est bien prévue et sera adoptée par décret dans les semaines à venir alors même que les caisses du FGTI sont pleines : 1,4 milliard d'euros sont en réserve.

Pas suffisant : cette somme devrait être dépensée intégralement d'ici 8 ans selon le rapport. Rien que pour les attentats de 2015 ce sont quelques 20 millions d'euros qui seront déboursés pour les victimes. Sans compter que le FGTI rembourse désormais aussi les victimes d'infractions pénales graves et elles représentent... 95% des recettes du FGTI.

Du coup, en augmentant la taxe à 4,30 euros par contrat, le gouvernement espère récolter quelques 86 millions d'euros en plus. Soit un budget annuel de quelques 360 millions d'euros pour le FGTI.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis