Ticket-restaurant : le plafond va baisser en fin de semaine

19 EUROS
Le plafond de dépense en tickets-restaurants repassera à 19 euros le
1er juillet.

Le plafond de dépense pour les tickets-restaurants va repasser à 19 euros à partir du 1er juillet. Durant les deux dernières années, ce plafond avait été relevé à 38 euros.

À partir de ce vendredi, il ne sera plus possible de dépenser 38 euros par jour en tickets-restaurants : 19 euros, pas plus. Cette mesure de soutien aux restaurateurs durant la crise sanitaire prendra en effet fin le 1er juillet. Le ministère de l'Économie l'a confirmé en annonçant qu'après des discussions avec les fédérations professionnelles de la restauration, « à partir du 1er juillet 2022, l'utilisation des tickets-restaurants se fera dans les mêmes conditions qu'avant la crise sanitaire ». Il ne sera par ailleurs plus possible de les utiliser le week-end et les jours fériés.

Aider les restaurateurs

Ce relèvement du plafond des tickets-restaurants remonte au début de la crise sanitaire il y a un peu plus de deux ans. Il s'agissait d'épauler financièrement des restaurateurs qui ont particulièrement souffert durant la pandémie, entre les confinements, les couvre-feux et les fermetures administratives. Mais désormais, l'activité a repris à peu près normalement, d'où la fin de ce plafond doublé qui avait d'ailleurs été annoncé dès le mois de février par Bercy, au moment de l'ultime prolongation de la mesure.

Retour à la normalité

Néanmoins, une organisation au moins voulait que le gouvernement autorise un plafond plus élevé. La Commission nationale des titres-restaurants (CNTR) a plaidé pour une dépense possible jusqu'à 29 euros, un moyen d'aider financièrement le secteur de la restauration, rapporte Le Figaro. D'autres, comme le groupe Up, voulait une nouvelle prolongation jusqu'en septembre. Mais Bercy n'a pas donné suite, et a priori, il n'est pas question de modifier le plafond classique à 19 euros.


A découvrir