Fin des tickets de caisse : attention vigilance au moment de passer en caisse !

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 20 avril 2022 à 12h14
Tickets Caisse Disparition 2
112 1Selon l'article L.112-1 du code de la consommation, « Tout vendeur de produits ou tout prestataire de services informe le consommateur, par voie de marquage, d'étiquetage, d'affichage ou par tout autre procédé approprié, sur les prix et les conditions particulières de la vente et de l'exécution des services.

À partir du 1er janvier prochain, lors de votre passage en caisse, il faudra expressément demander le ticket. Si vous ne demandez rien, vous ne l’aurez pas.

La fin des tickets de caisse en supermarché ?

Les associations de consommateurs viennent de faire savoir qu’elles sont contre cette mesure, estimant qu’elle priverait les consommateurs d’un droit essentiel.

En réalité, c’est une posture, car nous savons bien vous et moi que le ticket, dans 95% des cas, termine enfourné au fond d’un sac ou d’une poche de manteau, pour atterrir ensuite à la poubelle. Qui plus est, si vous êtes titulaire d’une carte de fidélité du magasin dans lequel vous venez de faire vos courses, le ticket sera disponible dans votre espace client, sans rien demander.

Vigilance sur les prix au moment du passage en caisse

Maintenant, une chose est certaine : le ticket ne sert pas à rien, bien au contraire : il permet de détecter qu’un prix facturé n”est pas celui qui était affiché en rayon, ou encore, que l’on vous a compté 4 pâtes brisées au lieu de 3. Mais mon conseil du jour, c’est de ne pas attendre que vos sacs soient remplis, dans le chariot, ou pire encore, que vous soyez arrivé à la maison pour pointer. C’est au moment du passage en caisse que l’on doit être vigilant. C’est d’ailleurs pour cela qu’un écran est tourné vers le client ! Il affiche le nom du produit scanné, et son prix.

C’est à ce moment-là qu’il faut être vigilant, et pas après. Après, c’est presque déjà trop tard.

Retrouvez le podcast

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Fin des tickets de caisse : attention vigilance au moment de passer en caisse !»

Laisser un commentaire

* Champs requis