Titres-restaurant : le plafond doublé va-t-il être encore prolongé ?

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 3 juin 2022 à 11h07
Tickets Restaurant Validite 31 Aout 1
19 EUROSLe plafond de paiement quotidien en titres-restaurant est normalement de 19 euros par jour.

Face à l’augmentation des prix en France, qui a atteint 5,2% en mai 2022, le gouvernement se poserait une question : celle du plafond des titres-restaurant. Il est doublé depuis juin 2020, mesure temporaire qui devait prendre fin mais a été plusieurs fois prolongée. Et avant les vacances d’été, elle pourrait se transformer en mesure anti-inflation…

Plafond des titres-restaurant : doublé pour ne pas perdre d’argent

Lorsqu’en juin 2020, le gouvernement annonçait que le plafond de paiement journalier pour les titres-restaurant était doublé, passant de 19 à 38 euros, l’objectif était clair. Après le premier confinement généralisé, qu’on pensait encore être le seul, il fallait relancer le secteur de la restauration durement frappé.

Puis, le doublement du plafond a été prolongé pour cette même raison, mais aussi pour éviter que les Français, qui avaient télétravaillé massivement, ne perdent pas d’argent. N’ayant plus besoin de prendre un repas le midi à l’extérieur, ils n’avaient pas consommé leurs titres-restaurants qui se sont cumulés. Or, les salariés payent une partie de la somme, généralement la moitié, et les titres-restaurant ont une date limite de validité.

Une nouvelle mesure anti-inflation qui coûterait 0 euro ?

Le plafond à 38 euros par jour est censé prendre fin le 30 juin 2022, mais selon les informations de BFMTV, le gouvernement réfléchit à le prolonger encore. La situation a effectivement fortement évolué depuis la dernière prise de position officielle sur le sujet : l’inflation élevée était attendue pour ne durer que jusqu’à la fin du premier semestre 2022, la guerre en Ukraine n’ayant pas encore commencé.

Désormais, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, s’attend à une inflation élevée au moins jusqu’à la fin de l’année 2023. Et la crainte est que la hausse des prix ne fasse du tort au secteur du tourisme cet été 2022 : moins de sorties au restaurant et autres « extras ».

Conserver un plafond doublé pour les titres-restaurant pourrait permettre de limiter ce risque et aider la consommation en ayant un avantage majeur : ne rien coûter au gouvernement. Un détail non-négligeable alors que les dépenses se multiplient pour limiter l’inflation pour les ménages.

Mais, selon BFMTV, rien n’est encore décidé. Le gouvernement dispose de toute la durée du mois de juin 2022 pour faire son annonce. Et si elle n’a pas lieu, le plafond retombera à 19 euros par mois.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Titres-restaurant : le plafond doublé va-t-il être encore prolongé ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis