La production du vaccin Johnson & Johnson stoppée dans une usine américaine

Par Quitterie Desjobert Modifié le 20 avril 2021 à 15h22
Vaccin Johnson Production Dose
67%L'efficacité moyenne du vaccin Johnson & Johnson est de 67%.

Face à la livraison de plusieurs lots défectueux, l'Agence américaine des médicaments, la FDA a demandé la suspension de la production du vaccin Johnson & Johnson dans une usine aux États-Unis.

15 millions de doses de vaccin déficientes

L'Agence américaine des médicaments, la FDA, a ordonné l'arrêt temporaire de la production de vaccin Johnson & Johnson dans une usine du Maryland, après la livraison de doses de vaccin déficientes. Le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson a déclaré à l'AFP avoir identifié l'usine qui serait à l'origine de cette mauvaise production. Il s'agit d'une usine située à Baltimore dans le Maryland et qui est gérée par Emergent BioSolutions. Si le groupe n'a pas précisé le nombre de lots défectueux, il a tout de même expliqué qu'il s'agissait de doses « qui n'étaient pas conformes aux standards de qualité ».

Selon les informations du quotidien New York Times, le lot défectueux contiendrait 15 millions de doses. Dans un courrier adressé lundi 20 avril 2021, à la Securities and Exchange Commission, qui est en charge du contrôle des marchés financiers, la firme Emergency BioSolutions a fait part de la décision de la FDA de stopper la production dès le 16 avril 2021. La fermeture est temporaire mais l'usine doit attendre les résultats de l'inspection avant de pouvoir espérer recommencer à produire le vaccin.

La production de l'usine mis à l'arrêt par la FDA

Ainsi, Johnson & Johnson fait part la décision de la FDA dans un communiqué expliquant que « le 16 avril 2021, à la demande de la FDA, Emergent a accepté de ne pas lancer la fabrication de tout nouveau matériel dans son usine de Bayview et d'isoler le matériel existant fabriqué dans l'usine de Bayview en attendant la fin de l'inspection et la correction relevée lors des constatations ».

Outre cette pose dans la production, les régulateurs du médicament ont stoppé la vaccination avec le produit de Johnson & Johnson aux États-Unis après six cas de caillots sanguins dont un mortel. L'Agence européenne des médicaments (EMA) déterminera mardi 20 avril 2021 si le vaccin est suffisamment sûr pour être déployé dans l'Union européenne.

Journaliste économique et politique

Aucun commentaire à «La production du vaccin Johnson & Johnson stoppée dans une usine américaine»

Laisser un commentaire

* Champs requis