VIC : Antonio Loios se prépare pour un succès MLM

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédaction Publié le 6 août 2015 à 15h47
Entreprise Transformation Numerique Enjeux Developpement

La désormais célèbre marque Valuable Idea Concept (VIC), une entité de vente multiniveau créée par TachoEasy Middle East et l’actionnaire majoritaire Antonio Loios est sur le point de rétablir avec succès un modèle d’affaires efficace. Après des mois d’incertitude, de réunions tardives et de séances de réflexion, l’équipe VIC a commencé à déployer sa nouvelle infrastructure de plateforme opérationnelle qui permettra aux participants de la vente multiniveau de recouvrer leurs commissions en suspens et de reprendre leur activité.

À l’origine, Antonio Loios agissait en tant que fournisseur de produits pour GetEasy, une société de vente multiniveau espagnole. Il le faisait par le biais de TachoEasy Iberica (qui est actuellement le fournisseur exclusif de TachoEasy Middle East). Il ne se doutait pas que GetEasy ne comptait pas honorer son engagement. Il s’est avéré que GetEasy ne payait pas les commissions dues, ni les produits qu’elle avait commandés. Il a plus tard été révélé que GetEasy exploitait très probablement une chaîne de Ponzi sophistiquée. Cette société fait actuellement l’objet de plusieurs enquêtes dans diverses juridictions et est en attente de jugement et fait face à des sanctions très sévères. Les équipes de TachoEasy ont inévitablement été entraînées dans la tourmente, mais les rapports suggèrent que cela n’a pas eu d’incidence sur les affaires.

Valuable Idea Concept est né de l’idée qu’il existe un produit solide, une demande réelle du marché, et une importante source d’entrepreneurs indépendants prêts à s’engager dans le projet et attendant simplement d’être intégrés à un système fonctionnel. Aujourd’hui, la plupart des aspects techniques de ce nouveau projet ont été finalisés, TachoEasy Middle East dispose d’un nouveau site web et tout semble prêt pour le décollage.

VIC encouragera le développement multimarché des produits et services de géolocalisation, ainsi que d’une nouvelle gamme d’offres de produits couvrant le marché de niche des machines à sous qui seront ultérieurement installées dans des casinos à travers le monde.

Le second semestre de l’année 2015 sera critique en ce qui concerne l’expansion des opérations d’Antonio Loios, car il permettra de déterminer à quel point ce projet a souffert de son implication passée avec GetEasy. À l’heure actuelle, tous les signes semblent indiquer une situation positive. En outre, de récents rapports ont mis en évidence le fait que TachoEasy Iberica gère de manière proactive la situation et surmonte cet épisode malheureux. Les membres du réseau de vente multiniveau semblent munis d’espoir et d’optimisme. « Nous pouvons, bien sûr, nous plaindre au sujet du passé. Mais nous devons, de manière plus fondamentale, reconnaître le fait que Loios s’est retiré dès qu’il s’est rendu compte de ce qui était peut être en train de se passer, et qu’il travaille aujourd’hui avec toutes les parties prenantes pour recréer un modèle sain, transparent et rentable », a déclaré l’un des membres du réseau MLM basés à Madrid.

Une chose est certaine, tous les yeux sont rivés sur Antonio Loios et ses entreprises. Il n’y a pas de meilleure garantie que quoiqu’il arrive, ce sera légitime.