En 2013, un téléphone portable vendu sur deux devrait être un smartphone

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 30 août 2012 à 5h23

Le cap des 50% du marché des téléphones portables pourrait être franchi par les smartphones dès 2013, selon une étude du cabinet de recherche IHS iSuppli. En 2011, la part des téléphone intelligents sur le marché des portables représentait 35%. En 2012 cette part pourrait atteindre 46% et 54% en 2013.

Les analystes de HIS iSuppli s'étonnent presque de ces résultats expliquant qu'ils n'auraient pu les prévoir il y a un an. Ils expliquent ce changement par la baisse des prix des smartphones et une gamme de produits plus large en 2012 qui a permis un boom des ventes de smartphones d'entrée de gamme en Asie-Pacifique et de modèles haut de gamme en Europe et aux Etats-Unies. A l'inverse, les téléphones d'entrée de gamme et ultra-low-cost, occuperont environ environ 14% du marché cette année et plonger à seulement 4,2% d'ici 2016.

A ce rythme-là, HIS prévoit pour les smartphones une part de marché de plus de 67% en 2016.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Aucun commentaire à «En 2013, un téléphone portable vendu sur deux devrait être un smartphone»

Laisser un commentaire

* Champs requis