Voiture autonome : les Français craignent pour la sécurité

Par Speed Fans Publié le 29 mai 2015 à 13h56
Voiture Autonome Securite Danger Disponibilite France
34%Pour 34% des Français les voitures autonomes ne seront pas disponibles en France avant 2030.

L‘automobile est tout de même un formidable miroir de notre société, et ce depuis ses débuts. Alors qu’on jure l’automobile morte et enterrée, la voilà qui se renouvelle. Actuellement chassée des villes, on se focalise sur la puissance et la pollution : et quid de l’avenir plus lointain ? Un sondagé daté du 22 mai s’est posé la question… Organisé pour Syntec Numerique par Odoxa, il couvre un panel de 999 ‘Français représentatifs’ (sic).

On ne sera pas étonné d’apprendre que la principale crainte des dits internautes concerne la sécurité : 45% estime que la responsabilité en cas d’accident représente le principal frein au développement des voitures autonomes. Il faudra légalement trancher la responsabilité en cas d’accident : l’éditeur du logiciel de conduite, le fabriquant de la voiture ou encore le ‘pseudo’ conducteur ?

Le piratage informatique des véhicules représente également un risque important aux yeux de la population. 43 % des Français considèrent que c’est l’une des principales limites au développement de la voiture autonome. Dans le même ordre d’idée, 23 % d’entre eux attendent des réponses en matière de protection des données personnelles enregistrées par la voiture autonome.

57 % des Français l’affirment, la voiture autonome sera un jour généralisée au plus grand nombre. Sur l’échéance en revanche, ils sont plus réservés : 5 % y croient d’ici 2020, 18 % d’ici 2030 mais le plus gros contingent (34 %) n’imagine pas les routes françaises sillonnées par des voitures intelligentes et connectées avant 2030 minimum. Actuellement, près d’un tiers d’entre eux (36 %) se sentirait à l’aise à l’idée d’être assis à la place du conducteur sans avoir à tenir le volant.

« Pour une majorité de nos concitoyens, l’industrialisation des voitures intelligentes paraît inéluctable et ses bénéfices sont déjà largement perçus (sécurité, stationnement, embouteillage, maintenance…). Ce n’est plus qu’une question de temps. Cette profonde mutation de l’industrie automobile représente un modèle et un espoir pour l’ensemble des secteurs traditionnels qui réalisent que le logiciel est désormais au cœur de leur transformation numérique à venir », conclut Muriel Barnéoud, Présidente du Collège éditeurs de Syntec Numérique.

Bien évidemment, les esprits chafouins ne pourront s’empêcher d’être inquiets. On sait aujourd’hui que les rares catastrophes aériennes sont causées principalement par des machines. Cependant, les constructeurs d’avions n’ont de cesse que de vouloir inverser ce phénomène, tant l’automatisation poussé à outrance se fait au sacrifice de la formation des pilotes…

Plus d'articles sur SpeedFans

Speedfans.fr est le blog des vrais passionnés de l’automobile. Animé par les équipes du magazine EVO et Octane, le site se concentre sur les voitures-plaisir qu’il montre sans complaisance sous tous les angles : essais, actus, fun, vidéos

Aucun commentaire à «Voiture autonome : les Français craignent pour la sécurité»

Laisser un commentaire

* Champs requis