Compagnies aériennes : un passager sur quatre vole en low cost

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 19 février 2014 à 9h44

Les compagnies low cost poursuivent leur implantation dans le paysage aérien traditionnel, au détriment des compagnies classiques. C'est du moins le constat que l'on peut tirer des chiffres publiés ce mercredi par l'Union des aéroports français (UAF).

Le transport aérien se porte bien.

Transport aérien : le nombre de voyageurs low cost en constante augmentation

En 2013, le nombre de personnes ayant emprunté ce mode de déplacement a augmenté de 2,3 % par rapport à 2012, à 172 millions de personnes. Un chiffre à mettre essentiellement sur le compte des compagnies low cost, qui proposent aujourd'hui des prix de plus en plus attractifs, au point de concurrencer, outre les compagnies classiques, le transport ferroviaire.

Depuis 2009, 12 millions de personnes transportées en low cost

Dans le détail, des compagnies comme Easyjet, Vueling, ou Transavia ont vu leur fréquentation augmenter de 9,3 % l'an passé avec 38,4 millions de passagers transportés. Un résultat 2013 qui permet aujourd'hui aux sociétés low cost de représenter 23,8 % du trafic aérien français. Depuis 2009, on estime qu'elles ont transporté pas moins de 12 millions de personnes.

En 2014, le transport aérien low cost pourrait représenter 35 % du marché français

Le low cost a les yeux tournés vers l'avenir. L'UAF prévoit même une croissance de plus en plus importante pour les années futures. L'Union des aéroports français estime même que pour 2014, le secteur low cost aérien devrait représenter 30 à 35 % du marché français.

Le low cost profite également aux aéroports

Une heureuse nouvelle pour les aéroports qui bénéficient évidemment du rayonnement de ces compagnies. En 2013, la société Aéroports de Paris a dépassé pour la première fois la barre des 90 millions de passagers, une hausse du trafic estimée à 1,7 % par rapport à 2012. Les aéroports régionaux peuvent également témoigner de bons résultats comme par exemple l'aéroport de Lyon qui a enregistré une croissance de 10,5 % l'an dernier.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis