Volkswagen va introduire Porsche en Bourse fin septembre

75 MILLIARDS
La valorisation de Porsche pourrait atteindre 75 milliard d'euros.

Volkswagen va jouer une partie de l'avenir de Porsche à la Bourse. Le groupe automobile a confirmé son intention de vendre une partie du capital de la marque mythique, ce qui en fera une des plus fortes valorisations européennes.

Le numéro deux mondial de l'automobile est comme tous ses concurrents : en quête d'argent frais pour financer les lourds investissements nécessaires au développement et à la production des voitures électriques. Et puisque les cordons du crédit se resserrent, le meilleur moyen pour collecter les milliards d'euros nécessaires est de s'adresser à la Bourse. C'est pourquoi Volkswagen avait annoncé son intention d'introduire Porsche auprès des investisseurs de la place financière de Francfort, une annonce faite le 24 février dernier… Jour de l'invasion russe en Ukraine.

En haut de la fourchette

Le timing était catastrophique et bon nombre d'observateurs pensaient que Volkswagen avait remis son projet à plus tard. Mais finalement, le groupe va bel et bien se lancer : Porsche va donc être introduit en Bourse le 29 septembre, à un prix indicatif qui sera compris entre 76,50 et 82,50 euros le titre. Cela devrait permettre de collecter jusqu'à 9,4 milliards d'euros, et valoriserait le créateur de la 911 à hauteur de 75 milliards d'euros. Porsche deviendrait une des plus importantes valorisations européennes.

Des actions sans droit de vote

Si Volkswagen accepte de céder une partie du capital de Porsche, en revanche le géant allemand conserve tous les droits de vote. Le capital de la marque a été scindé en deux parties égales : une moitié en actions préférentielles sans droit de vote, une moitié en actions ordinaires avec droits de vote. Les investisseurs se partageront 25% des actions préférentielles (soit près de 114 millions de titres), ce qui représente 12,5% du capital de Porsche.


A découvrir