Western Union s’engage à payer 551 millions d’euros

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Audrey de Mallebac Modifié le 20 janvier 2017 à 0h06
European Union 1493894 1280
551 millions d'€Western Union doit payer une amende de 551 millions d'euros pour blanchissement d'argent.

Le bureau de change américain, Western Union, fait face à de graves accusations. Et il en paie les conséquences : une amende de 551 millions d’euros pour avoir blanchi de l’argent sale.

Une amende de 551 millions d’euros

Le plus célèbre bureau de change américain a préféré mettre en avant ses propres profits au détriment des intérêts de ses clients. Western Union a dû admettre sa faute devant le département américain de la justice. Au sein même de son entreprise, ses agents de bureau de change se servaient dans la caisse. Des ressortissants chinois, coupables de trafic d’être humains, avec l’aide d’agents de Western Union ont ainsi pu envoyer des centaines de millions de dollars en liquide et en petites coupures.

Des fraudes par milliers

Ceci afin de ne pas éveiller les soupçons au sein même du bureau de change, car un seuil d’alerte est prévu en cas de signalement frauduleux. Toujours par le biais d’agents de Western Union peu scrupuleux, des fraudeurs américains ont pu faire transiter de fausses marchandises, au nez et à la barbe de milliers de consommateurs américains.

Le géant américain a reconnu les faits. Il a bien eu connaissance de ces transactions frauduleuses effectuées, entre 2004 et 2012, et confirme aussi de ne pas avoir sévi environ 2 000 agents mis en cause. Il doit donc payer 551 millions d’euros pour blanchissement d’argent. L'amende servira à rembourser les clients qui ont été victimes d'arnaques.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Audrey de Mallebac est journaliste.