Pas de limitation pour les utilisateurs refusant la mise à jour WhatsApp

Par Quitterie Desjobert Modifié le 31 mai 2021 à 12h05
Whatsapp Mise Jour Limitation
48%Les utilisateurs de WhatsApp sont à 48% des femmes.

La mise à jour de WhatsApp aura décidément fait couler beaucoup d'encre. Après avoir annoncé des restrictions d'utilisation pour ceux ayant refusé de faire la mise à jour, WhatsApp semble avoir fait marche arrière.

Un WhatsApp édulcoré

L'application de messagerie WhatsApp avait fait beaucoup de bruit après l'annonce très polémique de sa nouvelle mise à jour et des conditions générales d'utilisation qui l'accompagnaient. Ainsi, un ultimatum avait été posé aux utilisateurs, accepter la mise à jour et le transfert de certaines de leurs données ou refuser, et avoir le droit d'accès à une version WhatsApp extrêmement édulcorée. Les utilisateurs avaient jusqu'au 15 mai pour faire le choix.

Quinze jours après le dépassement de cette date fatidique, il semblerait que WhatsApp ait fait marche arrière et ne mette pas ces menaces à exécution. Un rétropédalage confirmé par une porte-parole du groupe dans un article du média américain The Next Web. « Nous n'avons actuellement pas pour projet de limiter les fonctionnalités de WhatsApp pour ceux qui n'ont pas accepté la mise à jour » a-t-il ainsi déclaré.

Pas de limitation d'utilisation

Les limitations d'utilisation initialement prévues par WhatsApp étaient plutôt fortes. Ainsi, à compter du 15 mai pour ceux ayant refusé de se plier à la mise à jour, le groupe prévoyait l'impossibilité d'accès à l'écran principal. Impossibilité donc de lancer une nouvelle conversation, ne restait plus que la possibilité de répondre aux sollicitations.

Restait alors la possibilité de recevoir des appels téléphoniques et vidéo mais toujours pas de les initier. Ces restrictions déjà fortes auraient continué de s'accentuer. Au bout de quelques semaines, l'application aurait cessé d'envoyer les notifications sur le téléphone puis progressivement plus d'appel ni de message. Une application vidée de toute substance.

WhatsApp n'a pas expliqué le pourquoi de ce revirement de situation mais a fait savoir que « la majorité des utilisateurs ayant vu la mise à jour l'ont acceptée ». Cependant, la polémique autour de cette nouvelle politique de confidentialité a fait fuir un certain nombre d'utilisateurs mécontents.

Journaliste économique et politique

Aucun commentaire à «Pas de limitation pour les utilisateurs refusant la mise à jour WhatsApp»

Laisser un commentaire

* Champs requis