Concilier Open Source et édition de logiciel : le modèle gagnant

Plus que jamais, l’innovation continue se positionne au centre des modèles de compétitivité des éditeurs et concepteurs de logiciels. Dans ce contexte, chaque année, ces derniers investissent des ressources importantes pour améliorer leurs solutions ou créer de nouvelles applications.

Erwan
Par Erwan Taloc Publié le 7 décembre 2022 à 15h29
Open Source Logiciel Entreprise
5,9 MILLIARDS €L'Open source en France représente un marché estimé à 5,9 milliards d'euros.

Si ces éléments sont communs à tous les éditeurs, leurs stratégies peuvent différer à différents niveaux et notamment au niveau des moyens mobilisés.

En effet, les « petits éditeurs » de logiciels ne peuvent rivaliser avec les géants de l’industrie en matière de ressources financières. Pour autant, d’autres approches permettent de ne pas rester dans l’ombre et d’être même à l’origine de réelles innovations qui peuvent créer de véritables standards dans l’industrie du logiciel. Sur ce point, l’Open Source apporte un élément de réponse.

L’Open Source : un formidable réservoir d’innovation

Perçu il y a encore quelque temps comme une approche marginale, l’Open Source a su démontrer pragmatiquement ses apports dans le cadre de projets numériques industriels et de grande ampleur. Ainsi, à ce jour, la majorité des secteurs d’activités stratégiques (banque, finance, distribution, services, etc.) utilisent l’Open Source au quotidien et à différents niveaux.

Cela s’explique notamment par la montée en puissance de nombreux éditeurs, notamment en Europe, qui ont su industrialiser l’approche Open Source et construire des logiciels de grande qualité assortis de garanties concrètes (roadmaps d’évolution régulières, sécurité, contrat de maintenance, etc.). Bref, toutes les points clés que peuvent proposer des éditeurs « traditionnels ».

Le succès de cette approche s’explique également par la dynamique d’innovation continue portée par toute la communauté Open Source. Ainsi, l’éditeur peut bénéficier de la contribution de dizaines voire de plusieurs centaines de contributeurs au service d’un projet. Cette formidable mouvance est l’assurance d’évoluer dans une sphère propice à l’émergence de nouvelles manières de penser et de concevoir la technologie. L’éditeur de son côté devra étudier l’intérêt des innovations proposées et les faire ensuite entrer dans un cycle d’industrialisation au sein de sa roadmap produit.

Cette approche participative et agile s’inscrit pleinement dans les stratégies de croissance des entreprises modernes. Bien entendu, une telle démarche d’industrialisation est un projet complexe à mener à bien, mais les éditeurs qui sauront concrétiser ces projets seront incontestablement des références incontournables à l’instar de Redhat, Apache ou encore Android. Au final, l’utilisateur des solutions proposées par les éditeurs Open Source pourra accéder au meilleur des deux mondes : une innovation foisonnante liée au monde du libre et une qualité de développement professionnelle comparable à celle délivrée par les plus grands éditeurs de solutions du marché.

Erwan

Dirigeant et co-fondateur de Combodo

Aucun commentaire à «Concilier Open Source et édition de logiciel : le modèle gagnant»

Laisser un commentaire

* Champs requis