Les prédictions outrageantes de SAXO Bank. L’or dépasse les 3000 dollars car l’inflation est durable !

J’adore les « Outrageous predictions » annuelles de la SAXO Bank (source ici), cela se traduit par les prédictions scandaleuses, mais les prédictions outrageantes ont un côté encore plus excessif.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Charles Sannat Publié le 9 décembre 2022 à 7h43
Cours Or 2023 Prevision Saxo Bank
1697 EUROSL'once d'or s'échangeait à 1.697 euros le 9 décembre 2022.

Cette année la SAXO Bank nous gratifie d’un festival. Je vais vous en parler au fil de l’eau. Même notre saint Président qui est capable de marcher sur l’eau, de piloter des avions et de faire naviguer un sous-marin nucléaire tellement il est génial, est cité dans un des scénarios de la Saxo. C’est dire son niveau de célébrité.

Aujourd’hui je vous propose de vous arrêter sur le scénario concernant… l’or. Il vaut son pesant… d’or justement.

Allez, « Action » comme on dit à Hollywood !!

L’or s’envole à 3 000 dollars, les banques centrales ne parvenant pas à remplir leur mandat en matière d’inflation.

Résumé : « 2023 est l’année où le marché découvre enfin que l’inflation va rester très élevée et durablement. » – Ole S. Hansen.

En 2023, l’or trouve enfin ses marques après une année 2022 difficile, au cours de laquelle de nombreux investisseurs ont été frustrés par son incapacité à se redresser alors même que l’inflation atteignait son plus haut niveau depuis 40 ans. Il s’avère que l’élément clé qui a freiné le potentiel de l’or était le pari consensuel erroné du marché que l’inflation serait transitoire. Les banques centrales prévoient en grande partie que l’inflation reviendra à l’objectif fixé d’ici quelques années seulement, et même la tarification à terme des risques d’inflation par le marché prévoit la même chose. Et comment l’or était-il censé se redresser en 2022, surtout en dollars forts, si l’on peut obtenir bien plus de 4 % sur un bon du Trésor américain à 5 ans à un moment où les taux d’inflation à 5 ans sont censés tomber en dessous de 2,5 % ?

2023 est l’année où le marché découvre enfin que l’inflation va rester flamboyante dans un avenir prévisible. Le resserrement de la politique de la Fed et le resserrement quantitatif entraînent un nouvel accroc sur les marchés du Trésor américain qui oblige à prendre de nouvelles « mesures » sournoises pour contenir la volatilité des marchés du Trésor, ce qui équivaut en fait à un nouvel assouplissement quantitatif de facto. Et avec l’arrivée du printemps, la Chine décide de s’écarter plus complètement de sa politique de zéro COVID, en vantant l’efficacité des traitements et peut-être même un nouveau vaccin. La demande chinoise, une fois de plus libérée, entraîne une nouvelle flambée des prix des matières premières, ce qui fait grimper l’inflation en flèche, en particulier dans un dollar de plus en plus faible, car le nouvel assouplissement de la politique de la Fed pénalise le billet vert. L’or sous-évalué s’envole grâce à la réinitialisation des taux d’intérêt réels à terme qui découle de cette nouvelle toile de fond.

En 2023, la plus solide des monnaies (l’or) reçoit un nouveau coup de pouce de trois directions. Premièrement, la toile de fond géopolitique d’une mentalité d’économie de guerre croissante d’autosuffisance et de minimisation des réserves de change étrangères, préférant l’or. Deuxièmement, l’investissement massif dans les nouvelles priorités de sécurité nationale, notamment les sources d’énergie, la transition énergétique et les chaînes d’approvisionnement. Troisièmement, l’augmentation des liquidités mondiales, les décideurs politiques cherchant à éviter une débâcle sur les marchés de la dette alors qu’une légère récession de la croissance réelle (certainement pas en prix nominaux, cependant !) s’installe. L’or franchit le double sommet près de 2 075 USD comme s’il n’était pas là et s’élance vers au moins 3 000 USD l’année prochaine.

C’est sans doute surtout un scénario particulièrement crédible !

Je ne pense pas que l’inflation sera uniquement transitoire et faible comme nous le disaient les banques centrales il y a encore quelques mois avant de découvrir effarées des taux d’inflation à deux chiffres que nous sommes très peu nombreux à voir vu venir.

De la même manière, cette inflation ne sera pas de courte durée. Au contraire, les probabilités qu’elle s’installe durablement pour au moins 10 ans sont assez fortes. La faute effectivement à la nécessité pour les banques centrales d’éviter la faillite des Etats et l’insolvabilité généralisée ce qui passera à un moment par un lâcher de lest monétaire. Puis la faute aussi à la Chine si elle cesse sa politique 0 covid et ne limite pas la croissance interne, alors c’est un ogre qui avalera l’essentiel des ressources naturelles et autres matières premières de la planète. Je ne vous parle même pas l’Inde à côté. Enfin, la faute à la transition énergétique qui est génétiquement très inflationniste puisqu’il va falloir faire avec moins d’énergie.

C’est pour toutes ces raisons-là qu’il n’y a aucune raison de se stresser sur la possession d’or ou ses placements en métal jaune. Tout ceci s’apprécie dans tous les sens du terme dans le temps long.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011. Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Aucun commentaire à «Les prédictions outrageantes de SAXO Bank. L’or dépasse les 3000 dollars car l’inflation est durable !»

Laisser un commentaire

* Champs requis