« Pas de panique » : Emmanuel Macron volontariste sur les coupures d’électricité

Emmanuel Macron se veut optimiste concernant les risques de coupures d’électricité en France en début d’année prochaine. « Pas de panique », fait valoir le chef de l’État.

Par Olivier Sancerre Modifié le 6 décembre 2022 à 13h23
Pas De Panique Emmanuel Macron Volontariste Coupures Eclectricite
6,2%L'inflation s'est stabilisée à 6,2% sur un an en novembre.

La France passera-t-elle l'hiver sans électricité ? Certainement pas, a tenu à affirmer Emmanuel Macron dans une interview pour TF1 réalisée au terme de sa visite d'État aux États-Unis. « Je veux clarifier les choses : pas de panique », a-t-il assuré. Le président de la République a rappelé le travail fait par le gouvernement auprès des préfets qui doivent préparer leur département en cas de coupures d'électricité. Des « scénarios fictifs », selon lui, afin de mettre en place la réponse appropriée en cas extrême « qui est la nécessité de couper l'électricité pendant quelques heures si on venait à en manquer ». Un scénario qu'il estime peu probable.

Des coupures d'électricité jugées peu probables

Le chef de l'État a fait valoir le plan de sobriété mis en œuvre par le gouvernement : s'il est respecté par tous, alors les coupures d'électricité ne resteront que des hypothèses. Le plan « prévoit de réduire d’environ 10% nos consommations habituels, si on fait tous un peu attention et si EDF continue le travail, alors oui nous pourrons passer », et ce même avec des mois de décembre et de janvier froids, a-t-il assuré. Mais « ça dépend de nous. Responsabilité, mais en aucun cas panique », martèle Emmanuel Macron.

Une réforme des retraites indispensable

L'interview a permis d'aborder un autre dossier brûlant, celui des retraites. « Il ne faut pas être bravache en disant : “J’irai jusqu’au bout” mais oui, il faut réformer notre système de retraite », a-t-il expliqué. Les négociations avec les partenaires sociaux ont lieu actuellement et elles devraient s'achever dans les prochaines semaines. Pour Emmanuel Macron, le seul levier sur lequel la France peut jouer au vu de l'état de ses finances publiques, c'est la durée de cotisation, autrement dit « travailler plus longtemps ». Selon lui, « nous avons de la marge » par rapport aux autres pays européens.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

1 commentaire on «« Pas de panique » : Emmanuel Macron volontariste sur les coupures d’électricité»

  • Comment les Français pourraient-ils encore croire un tel menteur narcissique ?
    Il dit une chose et il fait son exact contraire.

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis