Prime d’activité : une forte baisse dès février 2024

L’année 2024 commence mal pour les bénéficiaires de la prime d’activité. Le gouvernement vient de dévoiler un nouveau mode de calcul. Conséquence, le montant va baisser pour une majorité de travailleurs. Les syndicats ne décolèrent pas.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 3 janvier 2024 à 15h30
prime-activite-baisse-fevrier-2024
février 2024La prime d’activité risque d’être rabotée pour bon nombre de bénéficiaires à partir de février 2024.

Une nouvelle méthode de calcul pour la prime d’activité

Adieu l'ancienne méthode de calcul de la prime d'activité ! Dès février 2024, une nouvelle formule entre en jeu. Désormais, elle sera calculée en fonction du montant net social. Contrairement au net à payer habituel, ce dernier inclut plus que votre salaire de base. Tout y passe : chèques vacances, forfait mobilités durables, tickets-restaurant, et même les heures supplémentaires. De fait, avec un montant net social souvent plus élevé, la prime d'activité devrait fondre pour beaucoup de travailleurs.

Ce changement n'est pas juste une ligne de plus sur votre fiche de paie. Pour environ 4,6 millions de bénéficiaires, c'est une différence qui se compte en euros. Les syndicats s’appuient sur plusieurs exemples pour montrer la perte réelle pour les salaires. Des sous en moins dans une période déjà compliquée pour le pouvoir d’achat.

Les syndicats vent debout contre la mesure

Les syndicats, comme la CGT et la CFDT, ne restent pas de marbre face à ces changements. Ils montent au créneau, arguant que la majorité des allocataires verront leurs aides diminuer, un coup dur pour les plus modestes. Ces organisations suggèrent que le gouvernement repense les critères du montant net social. Ou alors, un rehaussement du barème de la prime. Le but ? Éviter que cette réforme ne se transforme en une perte sèche pour les bénéficiaires.

De son côté, le gouvernement reconnaît l'existence de perdants suite à cette réforme, tout en soulignant l’aspect positif : certains, auparavant exclus, pourraient maintenant bénéficier de cette aide.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Prime d’activité : une forte baisse dès février 2024»

Laisser un commentaire

* Champs requis