Radars : les zones où la limite de vitesse est la moins respectée !

Le ministère de l’Intérieur dévoile les chiffres des contrôles de radars pour l’année 2023 et les zones géographiques les plus verbalisées.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Publié le 6 janvier 2023 à 10h19
Radars Infraction Limitation De Vitesse
16 %Seuls 16% des contrôles de radars emabrqués ont eu lieu en 2021 sur des autoroutes avec une limitation de vitesse à 130 km/h.

Les radars embarqués flashent plus sur les routes moyennes

Les radars sont la crainte des automobilistes adeptes de vitesse. Et pour causse, 6,6 millions de contrôles ont été réalisés en 2021. Le ministère de l’Intérieur dévoile les zones géographiques dans lesquelles la concentration de flash est la plus élevée. Les chiffres sont clairs et les statistiques probantes.

La majorité des contrôles ont ainsi lieu sur les routes moyennes. 71% des infractions verbalisées pour excès de vitesse ont lieu sur des routes limitées à 70 kilomètres heures, et 26% sur les routes à 90. Seuls 0,01% ont lieu dans les agglomérations, soit 734 verbalisations. Une observation est ainsi possible : plus la vitesse de limitation est basse, plus les infractions d’irrespect sont nombreuses. Seulement 16% des contrôles ont été réalisés sur des autoroutes à 130 km/h. Ces chiffres excluent la variable de contrôles de vitesse plus nombreux sur certaines routes selon les brigades de gendarmerie ou les contrôles de police.

Plus d'infractions à la limitation de vitesse en Bretagne

De tout le territoire français, c’est le quart Nord-Est qui recense le plus de contrôles et de verbalisations. Plus d’effectifs ou plus d’infractions, rien ne permet de le déterminer. La Manche et L’Ille-et-Vilaine dépassent ainsi les 400.000 contrôles de radars embarqués à bord de voitures banalisées pour l’année 2021.

Bien qu’invisibles et souvent décelés une fois seulement qu’il est trop tard, les contrôles par radars embarqués ont au moins un mérite, celui de donner aux contrevenants les détails de son infraction. La lettre tant redoutée indique ainsi le lieu, la date, l’heure et surtout la vitesse de contrôle. Sur l’ensemble des contrôles réalisés, 72% des véhicules respectent la limitation imposée et 10% roulent en infraction. Les 18% restant se situent dans cette zone grise qui se situe entre la limite autorisée et la vitesse verbalisable. Il s’agit de la fameuse marge de 10 km/h pour les limitations inférieures à 100 km/h. Cette marge est de 5% pour les radars fixes.

Aucun commentaire à «Radars : les zones où la limite de vitesse est la moins respectée !»

Laisser un commentaire

* Champs requis