Réforme des retraites : vers une mobilisation massive contre le projet ?

Le dossier, brûlant, de ce début d’année 2023 est lancé : Élisabeth Borne, Première ministre, a présenté comme prévu le 10 janvier 2023 le projet de réforme des retraites du gouvernement. Attendu, il est critiqué de toutes parts… et notamment par les syndicats qui annoncent déjà la couleur : la mobilisation sera massive. Même le renseignement territorial s’inquiète d’une possible « explosion sociale ».

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 11 janvier 2023 à 11h30
Reforme Des Retraites Age Depart Greve Syndicats
66%66% des Français sont opposés à la réforme des retraites.

Réforme des retraites : âge de départ repoussé et fin des régimes spéciaux

Dans son projet, le gouvernement n’a finalement pas abandonné le point le plus critiqué : le report de l’âge de départ à la retraite. Actuellement de 62 ans, l’âge sera repoussé à 64 ans si la réforme est adoptée. Or, ce report est probablement ce qui va mettre le feu aux poudres : la grande majorité des Français comme la quasi-totalité des syndicats y sont opposés.

Une autre mesure, attendue, risque de crisper les tensions : la réforme acte la fin des régimes spéciaux. Un sujet qui devrait conduire à une forte mobilisation de la part des concernés, cheminots en premier lieu.

En contrepartie d’une durée de travail plus longue, les futurs retraités auront une pension de 1.200 euros net environ. Mais pour ce faire, il leur faudra atteindre 43 annuités de cotisation, et ce dès 2027. Soit avoir commencé à travailler à 21 ans, chose relativement rare en France.

La lutte s’organise : première journée de mobilisation le 19 janvier 2023

Puisque le gouvernement a finalement conservé, dans sa réforme, le report de l’âge de départ légal, les syndicats ont conservé leurs menaces. Ces derniers avaient prévenu : pas question de changer l’âge de départ à la retraite, ou ils se mobiliseraient. Action, réaction donc : une première journée de mobilisation contre la réforme des retraites est prévue en France pour le 19 janvier 2023.

L’intersyndicale fait front uni, rejointe définitivement par la CFDT. CGT, FSU, Unsa, Solidaires, Force Ouvrière, CFE-CGC et, donc, CFDT veulent lancer une « puissante mobilisation » et un mouvement qui s’inscrirait « dans la durée ».

Le gouvernement va devoir faire face au premier front uni des syndicats en douze ans, et donc le premier pour Emmanuel Macron. Un véritable test pour le Président et le gouvernement. Ce dernier ne semble néanmoins pas prêt de céder et confirme vouloir mener le projet de réforme des retraites jusqu’au bout.

La réforme des retraites et le risque « d’explosion sociale »

Les appels à la mobilisation des syndicats ne semblent toutefois pas être de simples effets d’annonce. C’est ce que craint le renseignement territorial, dans une note du 6 janvier 2023 consultée par BFMTV.

Le service chargé d’analyser les menaces sur le territoire français estime possible une véritable « explosion sociale » liée à la réforme des retraites. La grogne contre une réforme majoritairement refusée par les citoyens devrait s’ajouter aux craintes et peurs pour le pouvoir d’achat.

« Si la population ne se mobilise pas en nombre pour l'instant, la poursuite de la dégradation du pouvoir d'achat, couplée à des réformes mal perçues, pourrait conduire à une nouvelle mobilisation citoyenne d'ampleur. »

Des corps de métier généralement peu mobilisés, comme les artisans, pourraient suivre le mouvement sur fond de craintes pour leur emploi et hausse des factures d’énergie. Des revendications qui ont d’ailleurs relancé le mouvement des Gilets Jaunes : une première manifestation de ce mouvement emblématique a eu lieu samedi 7 janvier 2023. Décevante, la mobilisation pourrait croître rapidement.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Réforme des retraites : vers une mobilisation massive contre le projet ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis