Richesse : La moitié des membres du gouvernement est millionnaire

La composition du gouvernement Borne est loin de représenter le peuple Français d’un point de vue socio-économique. Alors que seulement 4% des ménages en France, selon l’Insee, ont un patrimoine supérieur au million d’euros, 50% des membres du gouvernement atteignent ce seuil de richesse.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 décembre 2022 à 13h23
Richesse Ministre Patrimoine Declaration Hatvp
14%Plus de 14% des Français vivent sous le seuil de pauvreté.

Et le plus riche dépasse les 10 millions d’euros de patrimoine… mais ce n’est pas la Première ministre.

La richesse des ministres dévoilée par la HATVP

C’est une loi qui, depuis son adoption, fait discuter à chaque nouveau gouvernement : la loi sur la transparence de la vie publique. Elle oblige tout membre du gouvernement, tout député ou encore tout sénateur, à déclarer son patrimoine. Et la déclaration est publique, consultable par tout citoyen. La Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) a donc publié, le 1er décembre 2022, les déclarations des membres du gouvernement Borne.

Sur les 41 membres du gouvernement, quasiment la moitié, 20, sont millionnaires. Avec des patrimoines, selon la HATVP, qui varient fortement. De 253.135 euros pour Isabelle Rome, la ministre déléguée en charge de l’égalité entre les hommes et les femmes, à plus de 10 millions d’euros.

Or, la Première ministre, Élisabeth Borne, est loin d’être la plus riche : avec 1,67 million d’euros de patrimoine, elle se situe dans le milieu du classement.

Franck Riester : de loin le plus riche des ministres

Le Top 5 des ministres avec le plus de richesse, on trouve des grands noms. Notamment Eric-Dupont Moretti, Garde des sceaux, avec un patrimoine déclaré brut de 4,5 million d’euros. Il est en bas du Top 5.

En quatrième position, Roland Lescure. Le ministre de la Souveraineté industrielle et numérique en charge de l’Industrie a déclaré un patrimoine de 5 millions d’euros et des poussières.

Quant au Top 3, il se compose exclusivement de ministres dont le patrimoine brut est supérieur à 6 millions d’euros. Agnès Firmin Le Bodo (ministre déléguée de la Prévention) avec 6,036 millions d’euros ; Amélie Oudéa-Castéra (ministre des Sports) avec 6,4 millions… et enfin le plus riche.

Il s’agit de Franck Riester, chargé des relations avec le Parlement. Il est à la tête du groupe Riester et d’un patrimoine de 10,2 millions d’euros.

Richesse : les ministres auraient dû payer l’Impôt sur la Fortune (ISF)

La publication de la part de la HATVP de ces informations ne manquera pas de relancer plusieurs polémiques. Pour commencer, le refus catégorique du gouvernement d’augmenter le SMIC, d’indexer les salaires sur l’inflation ou encore la réforme de l’Assurance chômage. Des mesures qui auraient fait des gagnants… chez beaucoup de Français mais pas auprès des riches comme eux.

Mais, surtout, avec 16 ministres au patrimoine supérieur à 1,3 million d’euros (la première à rentrer dans cette catégorie est Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l’Enseignement professionnel), plus d’un tiers aurait du payer l’Impôt sur la Fortune (ISF). Celui-ci a été supprimé en 2017 par Emmanuel Macron, remplacé par l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). Une perte nette pour l’État de plusieurs milliards d’euros par an.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Richesse : La moitié des membres du gouvernement est millionnaire»

Laisser un commentaire

* Champs requis