Salaires des cadres : +4,1% en 2023

Les cadres sont très demandeurs d’augmentations salariales (et ils les obtiennent d’ailleurs). Mais pas que : ils sont également attentifs à la « qualité » de leur emploi.

Anton Kunin
Par Anton Kunin Publié le 12 septembre 2023 à 8h07
Salaires Cadres Augmentations Progression 2023
4,4%C'est dans le secteur de l'informatique et des télécoms que les salaires des cadres ont le plus progressé en 2023 (+4,4%).

Le secteur de l'informatique et des télécoms en tête des augmentations salariales

Les salaires des cadres ont bien progressé en 2023. D’après le dernier Baromètre Expectra des salaires cadres, tous métiers confondus, la hausse a été de 4,1%. On peut donc dire que, s’agissant des cadres du moins, les rémunérations sont près de rattraper l’inflation. Le secteur de l'informatique et des télécoms se démarque particulièrement avec une progression 4,4%. Sur une période de cinq ans, ce secteur maintient d’ailleurs son leadership avec une progression de 14% de ses salaires, devançant la moyenne nationale (13,1%).

Les fonctions comptables et financières ne sont pas en reste. Avec une augmentation de 3,9% en 2023, elles témoignent de l'adaptation des entreprises à la digitalisation des processus. Cependant, le baromètre souligne des écarts significatifs selon le type d'employeur, qu'il s'agisse d'un cabinet d'expertise comptable ou de la finance d'entreprise. Dans le reste des métiers, les salaires ont augmenté de 3,4% dans l'ingénierie et les industries, de 3,1% dans les RH, la paie et le juridique, de 2,9% dans le commercial et le marketing et de 2,6% dans le BTP et la construction.

Pour 1 cadre sur 2, les augmentations salariales sont insuffisantes

Sans surprise, ce baromètre confirme que la question salariale reste au cœur des préoccupations des cadres en France. En effet, 50% d'entre eux estiment que les augmentations salariales décidées par les entreprises ne suivent pas l'augmentation générale du coût de la vie. Par ailleurs, 34% jugent que leur salaire ne reflète pas correctement leur charge de travail.

Cependant, la question salariale ne se résume pas simplement à une histoire de chiffres. Si le salaire demeure le principal point de vigilance pour les cadres, d'autres aspects entrent de plus en plus dans leur ligne de mire. L'équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle est devenu crucial, de même que la relation avec le management, la perspective d'évolution de carrière et la formation continue. Les cadres, exigeants et attentifs, n'hésitent plus à envisager une reconversion en cas de déception. Depuis le début de 2023, une majorité (57%) a déjà songé à démissionner. Parmi eux, 33% envisagent un changement de métier, 22% sont attirés par le statut d'indépendant, et 23% s'intéressent à une formule hybride combinant salariat et indépendance.

Anton Kunin

Après son Master de journalisme, Anton Kunin a rejoint l'équipe d'ÉconomieMatin, où il écrit sur des sujets liés à la consommation, la banque, l'immobilier, l'e-commerce et les transports.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Salaires des cadres : +4,1% en 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis