Salaires : pas d’augmentation en 2024

Après une année 2023 marquée par la hausse des salaires, 2024 devrait être plus calme. Des augmentations sont bien prévues, mais elles seront absorbées par une baisse de l’inflation. Au bout du compte, les salariés ne devraient pas gagner de pouvoir d’achat cette année.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 26 janvier 2024 à 14h30
salaires-pas-augmentation-2024
4%Pour 2024, les augmentations de salaires ne devraient pas dépasser 4 % selon les experts de la question.

Des salaires légèrement en hausse en 2024

2024 s'annonce comme une année paradoxale pour les salaires. Malgré une inflation prévue à la baisse, la Banque de France prévoit un taux de 2,5 % et l'INSEE à 2,6 %, les augmentations salariales resteront timides. Les cabinets spécialisés prévoient un ralentissement des budgets d'augmentation dans les entreprises. Avec une croissance atone, ces dernières restent prudentes, suggérant des hausses salariales autour de 3,5 % à 4 %, un léger recul par rapport à 2023.

Ce scénario, loin des attentes des salariés, s'explique par plusieurs facteurs. L'inflation, bien qu'en ralentissement, demeure un fantôme persistant de l'économie. Les entreprises, face à un marché de l'emploi tendu, maintiennent des enveloppes d'augmentation mais anticipent un ralentissement de l'inflation pour rester compétitives. Ainsi, les deux courbes devraient se neutraliser.

Des réalités économiques complexes

La dissonance entre les attentes des salariés et la réalité économique du moment est frappante. Alors que la moyenne des salariés souhaite une augmentation de 12 % pour compenser la perte de pouvoir d'achat, les prévisions restent bien en deçà. Des études révèlent une augmentation réelle moyenne anticipée de seulement 4 % en 2024. Ces chiffres reflètent un écart croissant entre les aspirations des travailleurs et les capacités des entreprises.

La situation se complique davantage avec la smicardisation de la société. En effet, le nombre de salariés payés au SMIC a significativement augmenté, atteignant 17,3 % au début de 2023. Cela révèle une tendance alarmante vers des salaires de base, malgré les appels à l'action d'Emmanuel Macron.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

1 commentaire on «Salaires : pas d’augmentation en 2024»

  • pour info, nos chers (voir très cher !!!) députés viennent royalement de s’auto augmenter de 5,4%, bizarrement ils ont tous voté cette auto augmentation (sur notre dos car ils l’ont fait avec nos impôts) !!, décidément les efforts ne sont vraiment pas réalisés par tout le monde !! de plus on nous annonce un déficit de l’état en hausse !! cherchez l’erreur

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis