Salto : la fin du Netflix français est-elle imminente ?

Salto peine à conserver sa rentabilité pour ses propriétaires. La plateforme de streaming sera liquidée ou relancée selon la décision de ses propriétaires, France Télévision, M6 et TF1.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Publié le 14 novembre 2022 à 13h10
Salto Streaming France télévisions
45 MILLIONS €Il manque à France Télévisions pas moins de 45 millions d'euros pour boucler le budget de 2023.

Salto est menacé de fermeture deux ans seulement après son lancement

Salto a soufflé le 20 octobre 2022 sa deuxième bougie, mais ce pourrait bien être sa dernière. La plateforme française de diffusion et streaming en ligne à la demande semble ne pas répondre aux attentes de ses propriétaires. Elle peine à prendre sa place dans le marché très concurrentiel du streaming dominé par les géants américains.

La fermeture de Salto pourrait bien être décidée par les différents propriétaires dans une réunions des actionnaires qui déterminera sa liquidation ou un ultime effort pour sa survie. C’est surtout du côté de France Télévisions que l’abandon se profile. La société nationale aurait souhaité rendre ses parts de la plateforme si la fusion entre M6 et TF1 avait eu lieu. Mais face à l’échec de ce projet, la vente des parts ne pourra pas avoir lieu.

La plateforme souffre d'un modèle économique faible dans un milieu concurrentiel

Selon la présidente de France Télévisions, il manque à la société 45 millions d’euros pour pouvoir boucler le budget de 2023, soit par un hasard inattendu la somme qu’aurait touchée l’entreprise en revendant ses parts de Salto. La solution qui pourrait sauver le service de streaming réside dans l’intervention d’un acteur extérieur, français ou étranger, qui viendrait s’insérer dans la revente. Personne ne semble pour autant se présenter dans ce but.

Il faut dire que Salto compte moins d’un million d’abonnés, loin des 10 millions du géant qu’est Netflix. Pourtant le service s’est considérablement amélioré pour augmenter son attractivité. Plusieurs plans ont été mis en action pour séduire de nouvelles arrivées sur la plateforme telles que la diffusion via le catalogue Prime Vidéo, bien qu’elle soit souscrite à un abonnement supplémentaire, ou encore la mise en place d’un abonnement au format familial autorisant plusieurs écrans. Gagner de nouveaux abonnés et garder les anciens, tel est le défi de Salto pour assurer sa rentabilité et sa pérennité dans les mois à venir.

Laisser un commentaire

* Champs requis