SNCF : bénéfice historique en 2022 à 2,2 milliards

Au lendemain de la grève de Noël des cheminots, et alors qu’une grève pour le week-end du réveillon a été évitée de justesse, l’information détonne. La SNCF a enregistré en 2022 un bénéfice historiquement élevé, battant le record de 2017. Toutefois, une grande partie de la somme sera réutilisée.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 28 décembre 2022 à 11h24
Sncf Benefice Record 2022
1,7 MILLIARD €La SNCF prévoit une facture d'électricité en hausse de 1,7 milliard d'euros en 2023.

2,2 milliards d’euros : année record pour la SNCF

L’information a été révélée le 27 décembre 2022 par Le Parisien, puis confirmée par FranceInfo. En 2022, la SNCF a enregistré un bénéfice record de 2,2 milliards d’euros. Du jamais vu. Ce ne sont pas moins de 700 millions d’euros de bénéfice de plus que le précédent record de 2017. La raison ? Une fréquentation record des trains, malgré les quelques mouvements sociaux qui ont frappé le rail durant l’année.

S’il faudra attendre février 2023 pour que la SNCF dévoile les données définitives pour l’année 2022, l’annonce aura de quoi faire grincer des dents. Les salariés, en premier lieu, qui n’ont eu de cesse de demander des augmentations de salaire sur fond d’inflation. Mais les voyageurs aussi. Le transporteur a annoncé en effet une augmentation du prix des billets de 5% dès le 10 janvier 2023. En cause, l’augmentation de ses coûts de fonctionnement, tirés vers le haut par la hausse des prix de l’énergie.

La SNCF anticipe en effet une facture d’électricité qui augmentera de 1,7 milliard d’euros en 2023. Une hausse que le groupe ne compte pas absorber en intégralité, et dont une partie sera payée par les clients.

Le bénéfice en majorité réinvesti dans le réseau

Malgré le bénéfice record de 2022, difficile de croire que la SNCF changera à la dernière minute sa stratégie. La hausse des prix restera d’actualité, et les salaires ne devraient pas bouger plus. Car la majorité des 2,2 milliards d’euros, explique FranceInfo, doit être réinvestie dans le réseau ferroviaire français.

60% de la somme, soit 1,32 milliard, est réservée aux travaux pour le réseau. Il ne reste donc à la SNCF que 900 millions d’euros de bénéfice qu’elle pourrait reverser. Mais encore une fois, la facture d’électricité s’annonce très salée. La SNCF est à elle seule le premier consommateur d’électricité de France, et subit de plein fouet la hausse des prix.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «SNCF : bénéfice historique en 2022 à 2,2 milliards»

Laisser un commentaire

* Champs requis