Téléconsultations : dans 7 cas sur 10, elles sont réalisées par le médecin traitant

Les téléconsultations avec un médecin autre que le médecin traitant sont nombreuses certes (et c’est là qu’il y a un important vivier de fraudes), mais en même temps pas tant que ça. En effet, 70% des téléconsultations se passent avec le médecin traitant, révèle la DREES, le service des statistiques du ministère de la Santé.

Par Anton Kunin Modifié le 8 décembre 2022 à 10h20
Teleconsultations Medecin Traitant Etude Drees
70%70% des téléconsultations sont réalisées par le médecin traitant.

70% des téléconsultations avec un médecin généraliste libéral le sont avec le médecin traitant

Alors que le gouvernement a annoncé la fin prochaine du remboursement des téléconsultations qui ne seraient pas réalisées par un médecin traitant, la dernière publication statistique du ministère de la Santé montre que seuls 30% des téléconsultations sont réalisés par un médecin autre que le médecin traitant. Au sein de ces 30%, il y a bien sûr un grand volume de fraudes, ces téléconsultations de complaisance au cours desquelles un médecin peu scrupuleux délivre un arrêt de travail non justifié médicalement. Toujours est-il que le volume important de téléconsultations avec le médecin traitant laisse penser que l’ampleur de la fraude est moindre qu’on ne le croit.

Pour rappel, face à la vague d’arrêts de travail de complaisance délivrés en téléconsultation, un sujet très débattu dans les médias en août et septembre 2022, l’Assurance maladie a cessé le remboursement intégral des téléconsultations le 30 septembre 2022. Aujourd’hui, le reste à charge est donc supporté soit par l’assuré, soit par sa mutuelle (si le contrat le prévoit).

9,4 millions de consultations à distance en 2021

Cette publication statistique nous apprend par ailleurs, et c’est logique, que les téléconsultations sont le plus souvent réalisées entre un médecin et un patient peu éloignés. Ainsi, pour 58,6% des consultations à distance, le médecin exerce dans la commune de résidence du patient ou à moins de 5 km. Quant aux tranches d’âge concernées, la consultation à distance est plus fréquente chez les jeunes praticiens (4,8% de l’activité des médecins généralistes libéraux de moins de 40 ans en 2021, contre 2,5% de celle de leurs confrères de 65 ans ou plus). De même, les téléconsultations sont plus souvent effectuées avec de jeunes patients, ce quel que soit leur territoire de résidence : en 2021, 45,2% des téléconsultations de médecins généralistes libéraux sont réalisées avec des patients de 15 à 44 ans, contre 28,7% des consultations en cabinet.

En tout, en 2020 et 2021, les médecins généralistes libéraux ont effectué 13,5 millions de consultations à distance en 2020 et 9,4 millions en 2021, contre 80.000 en 2019. Autre enseignement intéressant : de nombreuses téléconsultations ont aussi été réalisées par des médecins généralistes salariés de centres de santé : 600.000 en 2020 et 1,1 million en 2021, en majorité dans des centres effectuant l’essentiel de leur activité en téléconsultation.

Aucun commentaire à «Téléconsultations : dans 7 cas sur 10, elles sont réalisées par le médecin traitant»

Laisser un commentaire

* Champs requis