Tesla reçoit une nouvelle condamnation et une amende pour publicité mensongère

Tesla sort enfin d’une procédure de plusieurs mois en Corée du Sud. Mais en sa défaveur. Le fabricant automibile leader dans le secteur de l’électrique est condamné à une amende pour publicité mensongère.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Publié le 4 janvier 2023 à 11h57
Tesla Amende Corée Du Sud
2,1 Millions €L'amende finale à laquelle est condamnée Tesla correspond en wons sud-coréens à 2,1 millions d'euros.

Tesla manque de clarté dans ses publicités

Nouvelle amende et condamnation pour le géant du véhicule électrique Tesla. C’est l’instance Sud-Coréenne KFTC, l’équivalent en France de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes qui est à l’origine de la plainte. Celle-ci porte sur un point bien précis. Le fabriquant automobile n’indique pas sur ses publicités que l’autonomie des batteries électriques peut changer selon les conditions météorologiques par exemple, notamment les périodes de froid.

Ainsi, Tesla aurait omis de préciser que l’autonomie peut baisser de 50,5% par temps froid et que «la vitesse de charge varie de façon significative selon le type de chargeur, la température extérieure et le niveau de charge de la batterie », selon les estimations de la KFTC.

Une amende pour publicité mensongère

Suite à des procédures engagées sur plusieurs mois, l’instance obtient finalement gain de cause. Tesla est condamné à payer une amende de 2,85 milliards de wons, la monnaie sud-coréenne, soit l’équivalent de 2,1 millions d’euros. Le motif de l’amende est la publicité mensongère. Le site de Tesla a d’ailleurs effectué un correctif. Il indique désormais sur ses publicités que « les performances et l’autonomie peuvent varier selon le modèle. L’autonomie affichée peut varier en fonction de facteurs externes tels que la vitesse, les conditions météorologiques et l’état de la route ». Le tout est inscrit en petits caractères en bas des affiches promotionnelles.

Il s’agit d’un manque de clarté dans les précisions apportées sur le produit. Et donc d’une concurrence déloyale face aux entreprises qui proposent des produits similaires. Tesla n’en est pas à son coup d’essai en matière de condamnation pour publicité mensongère. L’entreprise leader du secteur de l’automobile électrique semble avoir quelques difficultés à se conformer aux différentes législations sur la communication de chaque pays. L’instance de régulation sud-coréenne a annoncé communiquer à Tesla des instructions précises. Celles-ci permettraient à l’entreprise de mettre à jour ses campagnes publicitaires pour éviter tout nouvel écart.

Aucun commentaire à «Tesla reçoit une nouvelle condamnation et une amende pour publicité mensongère»

Laisser un commentaire

* Champs requis