TotalEnergies : le défi du climat face aux intérêts des actionnaires

Les actionnaires de TotalEnergies sont appelés à voter sur une résolution pour aligner les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre sur l’accord de Paris. Dans un communiqué, le conseil d’administration appelle clairement à voter contre.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 28 avril 2023 à 14h46
totalenergies-resolution-envrionnement-rejet-conseil-administration
17%La dernière fois, cette résolution avait été approuvée par seulement 17 % des actionnaires de TotalEnergies. ©Pixabay

Un dilemme entre les objectifs climatiques et les intérêts de TotalEnergies

Le conseil d'administration de TotalEnergies s'oppose à une résolution favorable à l'environnement. Cette dernière est proposée par l'organisation d'actionnaires activistes Follow This. Elle vise à aligner les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de l'entreprise sur l'accord de Paris. En effet, la résolution concerne spécifiquement les émissions indirectes de CO2, c'est-à-dire celles liées à l'utilisation du pétrole, du gaz ou du carburant par les clients de TotalEnergies.

L'accord de Paris prévoit de limiter le réchauffement climatique en dessous de deux degrés et, si possible, à 1,5 °C par rapport à la période 1850-1900. Toutefois, le conseil d'administration de TotalEnergies considère que cette résolution est "contraire aux intérêts du groupe, de ses actionnaires et de ses clients". Ainsi, il invite les actionnaires à voter contre cette résolution lors de l'assemblée générale prévue le 26 mai 2023.

La bataille des actionnaires pour un futur plus durable

Au lieu de soutenir cette résolution, le conseil d'administration encourage les actionnaires à en voter une autre. Là aussi, il s'agit d'une proposition pour défendre l'environnement. À un détail près : elle est soumise par la direction de l'entreprise. C'est la deuxième fois que Follow This tente le coup. Son score en 2020 : 17 %.

La coalition d'investisseurs soutenant Follow This représente un poids non négligeable. En effet, elle gère près de 1 100 milliards de dollars d'actifs. Mais surtout, cette dernière détient environ 1,5 % de TotalEnergies. Parmi eux, on retrouve La Banque Postale AM ou encore La Financière de l'Échiquier. Cette initiative démontre qu'une partie des actionnaires reste préoccupée par les enjeux environnementaux. Mieux, ils souhaitent inciter les entreprises à agir pour un futur plus durable.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «TotalEnergies : le défi du climat face aux intérêts des actionnaires»

Laisser un commentaire

* Champs requis