Trafic aérien : des perturbations à prévoir dans les prochains jours

Comme sur les rails, la situation dans les airs sera compliquée la semaine prochaine. À cause de la nouvelle mobilisation contre la réforme des retraites, le trafic aérien sera fortement perturbé.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Modifié le 3 mars 2023 à 14h18
trafic-aerien-greve-blocage-baisse-vol
30%Le trafic aérien dans les principaux aéroports français sera amputé de 30% des vols. ©Pixabay

Le trafic aérien fortement réduit

Depuis plusieurs semaines, les syndicats préviennent : la journée du 7 mars 2023 sera une journée galère. De nombreux blocages dans tout le pays. Ainsi, les organisations syndicales entendent frapper fort pour montrer leur opposition au projet de réforme des retraites. Dans le même temps, comme à la SNCF, le mouvement s’annonce particulièrement suivi dans les aéroports français. Comme à chaque fois, la direction générale de l’aviation civile vient de publier ses prévisions du trafic aérien pour la journée du 7 mars 2023. Mais également, celle du 08 mars.

Dans les deux cas, les passagers auront quelques sueurs froides. D’une part, à Paris-Charles-de-Gaulle, 20% des vols seront supprimés. Pourtant, le trafic est peu impacté depuis le début du mouvement de contestation. Mais pas cette fois ! De l’autre, 30% le seront également dans d’autres grands aéroports du pays comme Lyon, Marseille, Toulouse ou encore Nantes. Partout, l’appel à bloquer le pays semble avoir été entendu.

Les passagers doivent reporter leurs voyages

Cette mobilisation s’annonce inédite dans le secteur aérien. Jusqu’à présent, le trafic subit les conséquences des mobilisations dans la rue mais pas à ce point. C’est la première fois qu’il sera important. Par exemple, les annulations n’ont jamais dépassé les 20% à Lyon ou Toulouse. Dans quelques jours, ce sera pire. Le mouvement se durcit au détriment des passagers. La preuve, sans doute, que les salariés attendent avec impatience la journée du 7 mars 2023.

Au final, la DGAC recommande à ceux qui le peuvent de reporter leur vol. Les compagnies aériennes vont communiquer rapidement sur les annulations. Malgré tout, l’administration prévoit des perturbations dès le lundi 6 mars 2023 jusqu’au jeudi 9 mars 2023 inclus. Et encore, sans aucun appel à prolonger le mouvement pour le moment. La semaine prochaine s’annonce compliquée et tendue dans les airs.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Trafic aérien : des perturbations à prévoir dans les prochains jours»

Laisser un commentaire

* Champs requis