Twitter : les données de 400 millions d’utilisateurs auraient fuité

Le réseau social de micro-blogging racheté par Elon Musk n’en finit pas de faire parler de lui. Après les changements chaotiques liés au rachat, Twitter semble devoir faire face désormais à une fuite massive de données. Un pirate a demandé au milliardaire en personne de racheter la base de données qu’il aurait entre ses mains.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 26 décembre 2022 à 10h14
Twitter Piratage Base Donnees Fuite 2022
132 MILLIARDS $La fortune d'Elon Musk a fondu de 132 milliards de dollars en 2022.

Une gigantesque fuite de données chez Twitter ?

Selon Security Affairs, média spécialisé dans la cybersécurité, une base de données personnelles issue d’une fuite de Twitter serait en vente. Une base gigantesque : le pirate déclare détenir les données de 400 millions d’utilisateurs. Et parmi ceux-ci, certains profils de haute volée sont concernés, dont Alexandra Occasio-Ortez, élue à la Chambre des Représentants des États-Unis et figure montant des démocrates.

Des spécialistes en cybersécurité semblent avoir pu vérifier une partie des données présentées par le pirate. @th3j35t3r, notamment, juge la fuite possible. Et c’est une très mauvaise nouvelle pour Elon Musk qui fait déjà face à un risque d’amende pour un précédent problème. Or celui-ci était bien moindre, « seulement » 5,4 millions d’utilisateurs étaient concernés.

Une rançon de plusieurs millions de dollars demandée à Elon Musk

Selon le post repéré sur un forum spécialisé dans les fuites de données, Elon Musk est directement interpellé. Il lui est rappelé que Facebook avait dû payer plus de 250 millions de dollars pour une fuite de données massive de plus de 500 millions de profils. Twitter, si la fuite est réelle, s’expose de fait à une amende similaire.

Voire plus… car le réseau social d’Elon Musk compte moins de 400 millions d’utilisateurs actifs. Les données pourraient donc concerner tous les utilisateurs actuels, et plusieurs millions de profils depuis supprimés.

Le pirate demande à Elon Musk de racheter purement et simplement la base de données, en passant par les administrateurs du forum. Ces derniers sont en effet spécialisés dans ces activités illégales, et jouent le rôle d’intermédiaire. Le montant demandé n’a pas été dévoilé, mais le rappel de l’amende payée par Facebook laisse penser que le pirate demandera plusieurs millions de dollars, voire dizaines de millions.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Twitter : les données de 400 millions d’utilisateurs auraient fuité»

Laisser un commentaire

* Champs requis