Un « bouclier tarifaire » sur les prix de l’électricité pour les TPE

L'angoisse des très petites entreprises, aux prises avec les tarifs délirants de l'électricité, va pouvoir se calmer quelque peu. Le gouvernement et les fournisseurs sont tombés d'accord sur la mise en place d'un « bouclier tarifaire ».

Par Olivier Sancerre Publié le 9 janvier 2023 à 10h32
Bouclier Tarifaire Prix Electricite Tpe
225 EUROSEn fin de semaine dernière, le mégawattheure se négociait autour de 225 euros.

Les TPE qui ont renégocié l'an dernier leur contrat d'électricité ont certainement pris peur devant les prix demandés par les fournisseurs : alors que le prix du mégawattheure tournait autour de 50 euros habituellement, la flambée des prix de l'énergie a fait littéralement exploser les contrats, dépassant même les 1.000 euros le MWh à la fin de l'été ! Dans ces conditions, la survie de nombreuses TPE était en jeu. Il fallait un geste fort des pouvoirs publics et des fournisseurs pour calmer le jeu et rassurer cette clientèle, et il est arrivé sous la forme d'un bouclier tarifaire.

Un bouclier tarifaire vécu comme un soulagement

Un plafond a été négocié à 280 euros le MWh, un tarif beaucoup plus élevé que la moyenne, mais qui risque moins de provoquer la mort de nombreuses TPE. Bruno Le Maire a salué « une excellente nouvelle pour tous les boulangers, tous les artisans, tous les bouchers, toutes les lingeries, tous les restaurateurs qui avaient commencé à signer ou avaient déjà signé des contrats qui pouvaient être de 300, 350, 400 euros ». Pour bénéficier de ce tarif garanti applicable dès janvier 2023, la TPE (de moins de 10 salariés) devra avoir renouvelé son contrat d'électricité au deuxième semestre 2022 et déclaré moins de 2 millions de chiffre d'affaires annuel.

Des négociations très politiques

La seule formalité à remplir sera d'envoyer au fournisseur un formulaire disponible sur le site web de ce dernier ou sur celui des impôts. Les négociations avaient pris un tour très politique, Emmanuel Macron ayant même signalé des prix excessifs de la part des fournisseurs d'électricité. La contrepartie des pouvoirs publics n'était pas connue, les négociations se poursuivant quant à la compensation des fournisseurs.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Un « bouclier tarifaire » sur les prix de l’électricité pour les TPE»

Laisser un commentaire

* Champs requis