Un thon acheté pour 257.000 euros aux enchères au Japon

Le prix de vente de ce thon aux enchère au Japon va vous surprendre, mais plus encore la raison d’un tel montant dépensé pour des sushis.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Publié le 5 janvier 2023 à 15h49
Thon Vente Aux Enchères Japon
257.000 €257.000 euros les 212 kilos de thons, pourvu que les sushis cuisinés soient réussi pour espérer un retour sur investissement.

Le prix du thon vendu aux enchères va vous surprendre

Le record du thon vendu le plus cher au monde, à 2,7 millions d’euros, n’est pas encore battu. Mais le montant de la vente aux enchères d’un thon très spécial au Japon s’en rapproche. De spécial, il n’a d’ailleurs que son prix : 257.000 euros. Mais qu’est-ce qui justifie alors le montant déboursé pour un thon de 212 kilos ?

C’est l’occasion de la vente aux enchères qui justifie le montant. En effet, cette vente à lieu chaque année au Nouvel An et rapporte principalement du prestige au cuisinier qui fait l’acquisition. Et c’est le restaurateur de sushis OnoderaGroup ainsi que le grossiste japonais Yamayuki qui ont remporté pour la deuxième année consécutive le gros lot. Au-delà du prix du thon en lui-même, cette vente est aussi un réel indicateur de l’état du marché de la pêche et de la restauration. Les prix varient très souvent selon la réussite des commerçants qui se rendent aux enchères.

Le prestige de la vente et de l'évènement

Alors que le record date de 2019, le montant dépensé en 2022 est en hausse par rapport aux deux années de pandémies consécutives lors desquelles les enchères n’avaient pas bien fonctionné. La vente est aussi l’occasion pour tout un secteur professionnel de se retrouver et de partager tous ensemble leurs observations et leurs attentes dans la restauration et la poissonnerie.

Le record reste cependant détenu par L'autoproclamé « roi du thon » Kiyoshi Kimura. Celui-ci n’a pas déboursé de somme astronomique depuis la pandémie comme il a pu le faire auparavant, notamment en fixant le record à 2,7 millions d’euros en 2019. À titre d’exemple, le prix habituel d’achat du thon est de maximum 30 euros le kilo en moyenne en Europe, à moins d’une pénurie ou d’un problème particulier. Le thon vendu aux enchères a couté en comparaison 1.200 euros le kilo. Sans le prestige de l’achat, le sushi devient du luxe.

Aucun commentaire à «Un thon acheté pour 257.000 euros aux enchères au Japon»

Laisser un commentaire

* Champs requis