Virement instantané : la commission européenne demande la gratuité !

La Commission européenne demande dans une circulaire la généralisation du service bancaire du virement instantané. Elle recommande l’alignement du prix du service sur le virement classique, et son accessibilité généralisée à l’ensemble des citoyens européens titulaires d’un compte bancaire.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Modifié le 28 décembre 2022 à 11h12
Virement Instantané Gratuit Pour Tous
15.000 €Le plafond en vigueur pour les virements instantanés est de 15.000 euros.

Le virement instantané, un service bancaire encore premium

Le virement instantané est un service bancaire qui permet d’effectuer un virement dans les secondes qui suivent la confirmation de l’envoi. En France, ce service n’est pas utilisé dans l’ensemble des banques, voire même facturé aux clients qui veulent y avoir accès. La commission européenne demande donc la gratuité du virement instantané et sa généralisation à l’ensemble des institutions bancaires françaises.

L’institution européenne a de bonnes raisons de promouvoir ce type de virement. À l’inverse d’un virement classique qui peut mettre jusqu’à 72h pour être effectivement réalisé par la banque, le virement instantané transfert les fonds en une dizaine de secondes. Ce quel que soit le jour et l’heure de l’année. Une seule condition limite le virement direct. Il s’agit d’un plafond de 15.000 euros. Mais dans la mesure où la majorité des banques demande un temps de validation de l’ajout d’un nouveau bénéficiaire de virement, la sécurité de l’opération bancaire reste présente.

Gratuit et accessible à tous, un objectif réaliste

Bruxelles a donc publié une directive européenne qui exprime plusieurs volontés. La gratuité du service de virement instantané est une des recommandations principales. Il s’agit en réalité d’aligner le prix du service sur le virement classique, majoritairement gratuit en France. La seconde recommandation est l’accessibilité pour toute personne titulaire d’un compte bancaire. La nouvelle norme viendrait donc simplifier les transferts bancaires.

Il servirait à la fois les entreprises et les particuliers dans leurs démarches respectives. Accessoirement, la fraude fiscale est plus faible avec des virements directs. Elle est même moins importante que la fraude réalisée à l’aide de chèques ou de cartes bancaires. La France prend le pas des recommandations. La Banque Postale rejoint donc Groupama et le Crédit Mutuel dans le rang des banques qui proposent le service instantané sans frais.

Aucun commentaire à «Virement instantané : la commission européenne demande la gratuité !»

Laisser un commentaire

* Champs requis