Zone Euro : une croissance finalement en hausse ?

La Commission européenne a revu à la hausse ses prévisions de croissance économique pour 2023 dans la zone euro. Cela est encourageant malgré une inflation persistante.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 15 mai 2023 à 18h39
Croissance-zone-euro-hausse-2023
1,1%La croissance de la zone euro devrait s’établir à 1,1% en 2023 selon une nouvelle note de la commission européenne. ©Pixabay

La croissance est en hausse dans la zone euro en 2023

La Commission européenne a publié une note positive sur la croissance de la zone euro. Les prévisions pour 2023 ont été révisées à la hausse, passant de 0,9 % à 1,1 %. Comment l'expliquer ? La performance économique au début de l'année 2023 a dépassé les attentes. En effet, grâce à la baisse des prix de l'énergie et à une amélioration des chaînes d'approvisionnement, l'économie se porte bien en ce moment.

La croissance du Produit intérieur brut (PIB) est légèrement supérieure à ce qui était prévu au premier trimestre 2023. Au lieu de stagner, le PIB de la zone euro augmente de 0,1 % par rapport au trimestre précédent. De plus, l'ensemble de l'UE connaît une croissance de 0,3 %.

Les prix de l'énergie soulagent enfin les économies

Parmi les principaux moteurs de croissance de la zone euro se trouve la modération des prix de l'énergie, sans oublier la réduction des contraintes d'approvisionnement. Les blocages logistiques hérités de la pandémie commencent à s'atténuer, ce qui soutient une croissance économique modérée. De plus, un marché de l'emploi solide contribue à dissiper les craintes de récession.

L'Europe fait des efforts pour réduire sa consommation de gaz et diversifier ses approvisionnements. Cependant, malgré cette note positive, la Commission européenne met en garde contre l'inflation. En effet, elle revoit à la hausse ses prévisions d'inflation pour 2023, qui s'établissent désormais à 5,8 % dans la zone euro et à 6,7 % dans l'Union européenne. Ainsi, face à cette inflation persistante, la Banque centrale européenne (BCE) pourrait continuer à relever ses taux pour tenter de maintenir les prix à un niveau raisonnable. Cependant, ce resserrement de la politique monétaire pourrait avoir des conséquences sur le coût et l'accès au crédit.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Zone Euro : une croissance finalement en hausse ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis