Confinement : les ventes dans le secteur de l'aménagement extérieur explosent sur la toile

40 %
Les ventes du secteur du jardinage en ligne représentent, en
confinement, plus de 40% du total.

Avec le confinement et l’impossibilité de sortir, le e-commerce est devenu le principal lieu pour faire ses achats, si ce n’est le seul. Tandis que le secteur alimentaire peut compter sur des magasins ouverts, et heureusement car la vente de produits frais par Internet reste anecdotique, le bricolage et les produits d’aménagement de jardin ont le vent en poupe.

Beaux jours et confinement font la part belle aux jardins

Confinés chez eux, les Français ne peuvent plus sortir à leur guise. Mais le beau temps, lui, ne semble guère se soucier du coronavirus, au contraire : depuis le début de la crise du Covid-19 les journées chaudes et ensoleillées s’enchaînent. Les ménages qui ont la chance d’avoir un jardin sont donc aux anges, enviés par celles et ceux qui habitent en appartement.

Faute de pouvoir se rendre en magasin pour acheter terreau, fleurs et autres barbecues, c’est vers le e-commerce qu’ils se tournent. Selon une étude FoxIntelligence publiée le 22 avril 2020 et qui compare les ventes en ligne à celles de la semaine du 13 au 20 avril 2020 à celles du 2 au 8 mars 2020, les chiffres sont éloquents. La catégorie « piscines et accessoires » a vu ses ventes grimper de 470% en ligne, un record.

Dans cette catégorie on trouve les stores bannes manuels , par exemple, mais également le moins commun store banne motorisé ou encore les transats, les parasols… et bien évidemment tous les accessoires permettant au bain dans la piscine de devenir une petite fête.

Et on remarquera que les Français ont décidé d’aménager leur jardin et d’en profiter : les ventes de « mobilier de jardin ont augmenté de 370% et celles des barbecues et autres accessoires pour les repas de 360% sur la même période.

Les Français se mettent au jardinage

Si vous avez fait les courses dans une grande surface dernièrement, vous aurez remarqué des caddies remplis de terreau ou de fleurs… les Français se mettent au jardinage, n’ayant rien d’autre à faire. Et les ventes explosent.

Ainsi, toujours selon l’étude Foxintelligence, alors que le jardinage représentait seulement 25% des ventes des magasins de bricolage la semaine du 2 mars 2020, la semaine du 13 avril il représente 44% des ventes, rognant sur les ventes du bricolage qui a baissé de 55% à 43% des ventes sur la même période.

D’une manière générale, les ventes en jardinage ont toutefois augmenté dès le confinement puisque dès la semaine du 16 mars 2020 (le confinement a commencé le 17 mars), les ventes de produits de jardinage ont grimpé à 40% de l’ensemble des ventes du secteur brico-jardin en ligne.


A découvrir