La France est l'un des rares pays où les inégalités se réduisent

0,29
En 2015, l?indice de Gini était de 0,29 en France.

Après le “Travailler plus pour gagner plus” de Nicolas Sarkozy, le Fonds Monétaire International suggère, lui, de “faire plus avec moins”. Vaste programme !

Une fiscalité inclusive

Le FMI, dirigé par Christine Lagarde, vient de rendre public son son rapport semestriel sur les finances publiques. Son titre ? «Faire plus avec moins», ou comment les Etats peuvent faire le meilleur usage possible de l'argent public.

Les experts de l'institution dispensent leurs conseils en la matière, comme le rapporte un article publié dans Le Figaro. Ils conseillent notamment aux Etats de veiller à réduire les inégalités. Sans doute ces derniers n'y avaient-ils pas encore pensé !!

Toujours est-il que les experts du FMI assignent un but très précis à la fiscalité : elle doit être «inclusive». En somme, les impôts prélevés sur les revenus ou sur la fortune des contribuables doivent contribuer à une redistribution des richesses et à réduire les inégalités en vigueur dans le pays.

L'exception française

Il y urgence : d'après le FMI toujours, les inégalités ont progressé dans seize des dix-neufs pays étudiés, entre 1985 et 2015. Ce qui signifie qu'elles se sont réduites dans seulement trois pays.

Et parmi eux, la France, cocorico ! Les deux autres bons élèves sont le Brésil et la Corée du Sud.

En 2015, l’indice de Gini, qui mesure le degré d’inégalité d’une distribution (0 étant l’égalité parfaite, et 1 représentant l’inégalité absolue) était de seulement 0,29 en France.   


Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.