Amazon dépasse les 100 millions d’abonnés

Par Olivier Sancerre Modifié le 19 avril 2018 à 2h09
Amazon Prime 100 Million Abonnements 1
1,7 MILLIONLe salaire annuel de Jeff Bezos, le PDG d'Amazon, se monte à 1,7 million de dollars.

L'abonnement Prime, c'est un des fers de lance d'Amazon, qui permet au géant du commerce en ligne de fidéliser sa clientèle. Pour la première fois, le groupe donne un chiffre et il est impressionnant.

Habituellement, l'entreprise américaine garde pour elle certains résultats, comme les ventes des produits électroniques sous sa marque (liseuses, tablettes, enceintes connectées…). Mais cette fois, Amazon a décidé de faire une exception, sans doute parce que le chiffre donne le vertige : le groupe compte plus de 100 millions d'abonnés Prime. C'est le fondateur et PDG de la société, Jeff Bezos lui-même, qui a donné ce résultat dans sa lettre annuelle aux actionnaires. Sans doute parce que ce chiffre signale le franchissement d'un cap. Et qu'il est la preuve éclatante de la réussite d'un modèle économique.

Fidéliser la clientèle

L'abonnement Prime a en effet tout pour séduire le consommateur pressé. Son principal atout est de livrer rapidement les produits commandés : cela peut aller de quelques heures seulement à deux jours, en fonction du produit et de la lieu où l'on habite. Amazon ajoute régulièrement de nouveaux services, prochainement la livraison de produits frais à Paris, en partenariat avec Monoprix. On y trouve également l'accès à des services de streaming vidéo et musicaux, le stockage illimité de photos, une bibliothèque de prêts de livres numériques, des avantages pour les familles…

Salaire médian

Les abonnés Prime, qui n'ont pas l'impression d'être lésés par cette offre, commandent donc d'autant plus facilement sur Amazon avant d'autres boutiques en ligne. Par ailleurs, l'entreprise a aussi annoncé le salaire de Jeff Bezos pour l'exercice 2017 : la rémunération du patron d'Amazon a été de 1,7 million de dollars, soit 59 fois plus que le salaire médian au sein de la société. Celui-ci se monte à 28 446 $, bien moins que dans d'autres entreprises du numérique. Mais Amazon emploie bon nombre de travailleurs dans ses entrepôts, qui sont moins bien rémunérés que les ingénieurs installés au siège, à Seattle.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.